JUJUTSU KAISEN RPG///DOMAIN EXPANSION///ARC I : BIG BOOM THEORYPLATEFORME RP///ESPACE COMMUNAUTAIREIL EST TEMPS POUR VOUS D'ÉTENDRE VOTRE TERRITOIREJJK RPG
Qu'est-ce que JJK RPG ?
Jujutsu Kaisen est une œuvre jeune, parue en 2017, mais la critique et le public s’accordent pour dire qu’il s’agit déjà d’un nouveau classique du shônen. En un sens, il est le digne héritier de Hunter x Hunter ! Sauf qu’il se déroule dans le monde réel, à notre époque actuelle. Et c’est peut-être ce qui rend ce manga encore plus intéressant.

Sublimer le fantastique dans le shônen est la prouesse que réalise le manga de Gege Akutami. Nous avons choisi de prolonger cette proposition artistique. Jujutsu Kaisen RPG offre une expérience unique dans un univers original directement inspiré du manga éponyme et de notre monde actuel. À mi-chemin entre la sci-fi d’anticipation et l’urban-fantasy, nous faisons le choix de mettre en avant une uchronie à la fois punk et spirituelle. Un monde qui ressemble à notre futur proche et qui propose une nouvelle visite des thèmes abordés par Jujutsu Kaisen. Plus qu’un RPG, c’est un récit philosophique interactif qui est proposé.

Trois histoires entremêlées, trois sociétés superposées : celle des profanes, qui ne maîtrisent pas l’énergie occulte ; celle des exorcistes, qui maîtrisent et contrôlent l’énergie occulte ; celle des fléaux, êtres malfaisants constitués d’énergie occulte.

Neuf factions sont représentées à travers les différents mondes. Des tensions nombreuses apparaissent et persistent entre elles, mais une menace commune les met toutes sur le même niveau de danger : le retour du plus grand fléau de tous les temps, communément appelé “la Fin”.

La société des profanes :
  • L’Empire du Nouveau Japon, devenu une dictature après la crise économique mondiale de 2025, a un contrôle total sur sa population et possède de nombreuses polices

  • Insidious, considéré comme un cyber-État, est une organisation secrète de hackeurs qui s’est emparé des Internets

  • La société exorciste :
  • L’Orthodoxie exorciste, secte blanche, est une institution bouddhiste ancestrale qui gère l’énergie occulte au Japon et plus largement en Asie ; elle produit les écoles, les diplômes d’exorcistes et fonctionne sur l’autorité des 7 clans exorcistes.
  • L’Eglise Noire, secte noire, rassemble des Maître des Fléaux révolutionnaires qui luttent contre l’Orthodoxie et l’Empire du Nouveau Japon en perpétrant des attentats terroristes dans les grandes villes.
  • La Cabale de l’Harmonie, dont le nom n’est même pas assuré, est une mystérieuse secte noire shintoïste qui serait en train de s’infiltrer dans les différents sphères de pouvoir.

  • La société occulte (fléaux) :
  • La Pénurie est un fléau né de la peur du manque. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Indonésie et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • L’Épidémie est un fléau né de la peur de la maladie. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Inde, une partie de l’Amérique du Sud et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Captivité est un fléau né de la peur de l’emprisonnement et de l’esclavage. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Ouest, et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Guerre est un fléau né de la peur du conflit. Elle forme un empire occulte qui règne sur la Russie, la Chine, l’Europe de l’Est et une partie du Japon et cherche à se répandre.

  • Que ce soit dans le monde matériel ou dans les mondes occultes, tous ces groupes se vouent, chacun à leur manière, à l’extension de leur territoire. Les joueurs auront donc tout le loisir de venir impacter ces intrigues en mouvement : aider les factions, devenir leurs chefs, les détruire, en créer de nouvelles… en prévision des troubles à venir.
    TOPSITES
    news
    13/01/2024 : Période de pré-ouverture de JJK RPG.

    01/02/2024 : Début du mois d'ouverture de JJK RPG.

    24/03/2024 : Fin de l'ouverture de JJK RPG. Lancement officiel.

    01/04/2024 : Evènement d'initiative : DEAD CAN DANCE (Fête d'O-Bon, la Fin de l'Âge Mort).

    Listing avatar par Lewis CrownHier à 20:00
    De Fièvre et de Sang [FB]par Menocchio KoutetsuHier à 16:51
    F. PROGRESSION FUREGAMI MORIpar Furegami MoriHier à 14:34
    Totaux des votes des joueurspar Matière et MouvementHier à 1:29
    Pas de repos chez les exorcistes [ft Menocchio]par Menocchio KoutetsuJeu 11 Avr - 19:01
    F. PROGRESSION REBECCA KAMOpar Kamo RebeccaJeu 11 Avr - 9:59
    EXPEDITION EXTERMINATION | MISSION par Gin OgawaMer 10 Avr - 23:30
    L'obsession commence :| mission par Menocchio KoutetsuMer 10 Avr - 23:08
    [NORIGAE] Night blossom in tune with secrets ~par Tengen JouMer 10 Avr - 19:34
    Les sous-doués passent le BAC | ft: ATSUSHI KAMOpar Menocchio KoutetsuMer 10 Avr - 17:26
    CEREMONIE ▬ LA CEREMONIE DU GIpar Tsuyoshi SaitokuMer 10 Avr - 14:19
    Le Deal du moment :
    Réassort du coffret Pokémon 151 ...
    Voir le deal

    Matière et Mouvement
    Narrateur omniscient
    Rang :
    S+++
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    — Le silence éternel de ces espaces infinis [...] ;
    — L'esprit préexiste à la matière. L'esprit habite chaque atome, chaque particule. L'esprit est la partition de l'Univers, la force immatérielle qui forge la réalité concrète. Il est... [...] ;
    — [...] serait donc approprié cette capacité à être, sans naissance et sans mort, et à demeurer, hors de l'espace et du temps ;

    Ce compte est le Maître du Jeu.
    Messages :
    97
    Ryos :
    10000065
    Fragments d'Emotions :
    0
    Localisation :
    Narrateur omniscient
    Mar 2 Avr - 5:29





    Taiga Kamo
    Parmi les grandes familles de l'orthodoxie, il en existe quelques unes qui, malgré tout, sortent du lot. Clan d'exorcistes séculaires, les Kamos ont évolué aux côtés de l'orthodoxie et tentent encore aujourd'hui de la façonner à leur image. ▬ Exorciste de classe 2 - Assigné à la sécurité des profanes sur le site. ▬ Place du Tempaku Ku , 14h33



    LES TRADITIONS DANS LE SANG ▬ DÉMARCHE CLAN KAMO Cpss

    O-bon battait son plein, la fête avait démarrée depuis quelques heures maintenant. Il résonnait une musique traditionnelle au milieu des temples millénaires, une foule mêlant exorciste et profane circulait dans les allées, contemplant l’architecture, les statues bouddhistes, ou se délectant de quelques uirôs vendus sur des rotenshō. Vêtu d’un traditionnel kimono brodé avec l’emblème des Kamos, j’attendais à l’entrée d’un des temples, bras croisés sur le torse, j’observais le flux de passants. Mes yeux lisaient les vagues et les effluves d’énergies occultes, mon attention portée sur les exorcistes, analysant la nature de leurs énergies, les émotions qu'elles pouvaient trahir.

    Un groupe de profane observait le temple d’un œil curieux, je devinais la discussion qu’ils avaient, s’échangeant des regards entre eux après s’être immobilisés devant l’escalier montant vers la porte principale. Quelques secondes d’hésitation, des brefs échanges avant que la plus intéressée du groupe ne s’élance à gravir les quelques marches menant à la porte. À peine entame-t-elle son ascension que je descends à mon tour de quelques pas, tends  mon bras telle une barrière pour lui indiquer qu’il n’est pas possible de visiter. Je m’incline en guise d’excuse et lui propose de repasser dans quelques heures, lorsque la visite sera ouverte au public, avant de retourner à ma position initiale. J’avais été chargé de filtrer les entrées, car en ce moment même se tenait en ce temple la phase la plus importante du festival pour les grands clans : le recrutement. Connu par tous les exorcistes expérimentés, O-bon s’était forgé avec le temps et l’évolution de l’orthodoxie une autre utilité que celle du devoir de mémoire et de la célébration de la fin de l’âge mort. Les clans principaux s’en servaient pour faire du recrutement, des adoptions et des mariages arrangés pour perpétuer le nom et la tradition du clan, tout en amenant du brassage génétique au sein de celui-ci.

    Je voyais d’ailleurs arriver au loin un de mes collègues: Iroh, accompagné de deux exorcistes inconnus. À en juger par la quantité d’énergie occulte qu’ils dégageaient, ce n’était pas des amateurs, ou au minima, ils devaient être doués. Les prospecteurs que l’on avait envoyés à travers le festival faisaient leurs boulots, nos consignes étaient claires et nul n’oserait les contester. Après tout, il s’agissait de nos potentiels nouveaux frères et sœurs et quitte à choisir sa famille, autant ne pas prendre des incapables.


    - Taiga ! Tu t’ennuies pas trop ça va ? J’aimerais pas être à ta place, tu sais à quel point j’ai du mal à rester immobile ha ha ha ! Montant les marches deux par deux, il arrivait à ma hauteur, distançant les deux personnes qui le suivaient.

    - Tu montre le chemin à ces deux-là ? Celui là a l'air prometteur. Susurre t'il en m'indiquant l'homme à sa droite qui arrivait enfin à notre hauteur.






    Je le regardais un instant, mon sort de détection activé. C’était un Japonais dans la vingtaine, athlétique, l’énergie qu’il dégageait semblait correct, une quantité naturelle relativement élevée, une bonne base innée en somme. En revanche son flux trahit un contrôle timide, quelques irrégularités dans l'écoulement, des variations démontrant un apprentissage à ses débuts. J'en profite pour analyser le second prétendant de plus près. Physiquement moins impressionnant, moins musclé et plus frêle, son énergie occulte est elle aussi moins dense. Cependant, je note un détails qui me trouble, des irrégularités non conventionnelles, comme s' il cherchait à limiter son énergie, ou plutôt à se dissimuler. Cela m'arrachait un rictus bref, Iroh s'était fait avoir, nous avions un candidat prudent qui semblait lui-même vouloir nous tester à sa manière.

    Aussi amusant cela soit-il je n'avais pas le temps pour ce genre de jeu, et son subterfuge ne fonctionnerait pas une fois là-bas, il s'en rendrait compte bien assez vite.


    - Bon, je te laisse la suite Taiga, j'ai du boulot y'a pas mal d'agitation du côté du Gi ! À plus !

    - Au revoir Iroh. On se revoit tout à l'heure.



    Il descendait les escaliers deux par deux, s'éloignant rapidement avant de disparaître dans la foule. De notre côté, nous nous inclinions tous par politesse, avant que j'entame les présentations.

    - Nous allons pouvoir commencer : Je m'appelle Taiga Kamo, j'appartiens à la branche principale. Mon rôle au sein du clan n'a pas d'importance pour ce qui va suivre. Je vais vous guider à l'intérieur de notre domaine, c'est un lieu sacré de grande importance, vous vous apprêtez à pénétrer dans les fondements même de l'exorcisme. Une fois à l'intérieur je n'ai qu'une seule consigne : ne faîtes pas honte à vos ancêtres. Vous êtes prêts ?


    Acquiescement, validation, ils étaient prêts ou en tout cas disaient l'être. J'ouvrais alors la marche, pénétrant dans le temple qui dès l'entrée passée s'ouvrait dans de multiples directions. Nous traversions les premières salles, obscures, éclairées par des bougies chancelantes. Le sol couvert de lattes de bois, les murs de trophée, d'armes, d'armures typiques de l'époque, des parchemins occultes, des calligraphies de l'ancien ère, un véritable trésor de culture exorciste qui n'était pourtant que l'introduction. Au fur et à mesure que nous nous enfoncions en ces lieux, l'atmosphère s'apaisait, la musique disparaissait au loin, les bruits du festivals s'étouffaient peu à peu.

    LES TRADITIONS DANS LE SANG ▬ DÉMARCHE CLAN KAMO E0qt


    Coulissant une porte, nous sortions, marchant le long de jardin où s'écoulait une paisible rivière artificielle, terminé par une petite cascade dont les clapotis apaisants prenaient le pas sur les fonds musicales restants. Nous marchions ainsi, traversant une partie du domaine pendant quelques minutes, je naviguais avec aisance, jetant subrepticement des regards derrière moi, pour m'assurer qu'ils ne faisaient rien de louche. Dans leurs regards, je ne voyais que l'étonnement, de la fascination ou des interrogations, c'était bon signe. Enfin nous arrivions devant la porte recherchée, là, je marquais une pause. Leur laissant deux secondes de préparation avant de frapper à la porte puis d'entrée.


    LES TRADITIONS DANS LE SANG ▬ DÉMARCHE CLAN KAMO Nxn5

    Devant nous à plusieurs mètres se trouvait une immense table basse cérémonielle sur laquelle était étendu un tissu de tout son long, parsemé de symboles occultes et de l’emblème du clan Kamo. La salle tout entière était plongée dans une obscurité partiellement chassée par des bougies disposées méthodiquement dans des schémas et des paternes à la symétrie axiale parfaite. Il y régnait un calme plat, tranchant complètement avec l’ambiance de la fête à l’extérieur. Ici, il était impossible même de percevoir le moindre bruit parasite, comme seul bruit de fond, il y avait celui de la consumation lente de la cire. Au centre de la table trônait une bougie plus grande, éclairant de sa lumière chancelante le visage de Nodame Kamo. Elle était assise, surélevée par une assise, à ses côtés, une vingtaine de membres du clan en tenue traditionnel attendant silencieusement.

    Je saluais l’assemblé respectueusement, restant incliné jusqu’à ce que la cheffe de clan m’autorise à me redresser.

    - Merci pour ton travail Taiga, tu peux retourner à ton poste. m'intima l'un des hommes à la table.

    J’acquiesçais sans un mot,  m’inclinant à nouveau face à eux, puis je me tournais face aux prétendants pour les saluer de même avant de m’éclipser. Une fois à l'extérieur, éloigné de quelques mètres, je soufflais histoire de faire retomber la pression. J’avais beau faire des allers retours dans cette pièce depuis le début de la fête, je ne parvenais décidément pas à m’habituer à l’ambiance. Une preuve que je n’étais malheureusement pas encore prêt pour siéger à cette table, les pontes du clan Kamo était vraiment terrifiant


    Règles de l'évènement
    Durant cet évènement, vous allez avoir la chance de pouvoir influencer l’un des chefs de clan au travers d’un post RP dans lequel vous vous mettrez en scène pour tenter de gagner leurs faveurs.

    Comme un pseudo RP de négociation, chaque chef de clan possède ce que l’on appelle des points de rupture et des intérêts personnelsLe but sera de manœuvrer autour des informations fournies dans les sujets de rencontre pour tenter de séduire le chef de clan.

    La réaction du chef de clan dépendra uniquement de l’intérêt qu’il portera à vos propos. En fonction du taux de réussite de votre post, ils iront jusqu’à vous proposer une place à leurs côtés.

    La mise en scène de la rencontre avec le chef de clan devra se présenter sous la forme d'une introduction, un monologue durant lequel vous devrez essayer de faire valoir vos valeurs et vos intérêts, en essayant de comprendre ce que l'on attend de vous. Celui-ci se passera obligatoirement dans la salle décrite dans le post. La mise en scène de votre arrivé et des raisons de votre venue sont à votre discrétion.

    Le contenu devrait être concentré sur un seul post


    Matière et Mouvement
    https://www.jjk-rpg.com
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers: