JUJUTSU KAISEN RPG///DOMAIN EXPANSION///ARC I : BIG BOOM THEORYPLATEFORME RP///ESPACE COMMUNAUTAIREIL EST TEMPS POUR VOUS D'ÉTENDRE VOTRE TERRITOIREJJK RPG
Qu'est-ce que JJK RPG ?
Jujutsu Kaisen est une œuvre jeune, parue en 2017, mais la critique et le public s’accordent pour dire qu’il s’agit déjà d’un nouveau classique du shônen. En un sens, il est le digne héritier de Hunter x Hunter ! Sauf qu’il se déroule dans le monde réel, à notre époque actuelle. Et c’est peut-être ce qui rend ce manga encore plus intéressant.

Sublimer le fantastique dans le shônen est la prouesse que réalise le manga de Gege Akutami. Nous avons choisi de prolonger cette proposition artistique. Jujutsu Kaisen RPG offre une expérience unique dans un univers original directement inspiré du manga éponyme et de notre monde actuel. À mi-chemin entre la sci-fi d’anticipation et l’urban-fantasy, nous faisons le choix de mettre en avant une uchronie à la fois punk et spirituelle. Un monde qui ressemble à notre futur proche et qui propose une nouvelle visite des thèmes abordés par Jujutsu Kaisen. Plus qu’un RPG, c’est un récit philosophique interactif qui est proposé.

Trois histoires entremêlées, trois sociétés superposées : celle des profanes, qui ne maîtrisent pas l’énergie occulte ; celle des exorcistes, qui maîtrisent et contrôlent l’énergie occulte ; celle des fléaux, êtres malfaisants constitués d’énergie occulte.

Neuf factions sont représentées à travers les différents mondes. Des tensions nombreuses apparaissent et persistent entre elles, mais une menace commune les met toutes sur le même niveau de danger : le retour du plus grand fléau de tous les temps, communément appelé “la Fin”.

La société des profanes :
  • L’Empire du Nouveau Japon, devenu une dictature après la crise économique mondiale de 2025, a un contrôle total sur sa population et possède de nombreuses polices

  • Insidious, considéré comme un cyber-État, est une organisation secrète de hackeurs qui s’est emparé des Internets

  • La société exorciste :
  • L’Orthodoxie exorciste, secte blanche, est une institution bouddhiste ancestrale qui gère l’énergie occulte au Japon et plus largement en Asie ; elle produit les écoles, les diplômes d’exorcistes et fonctionne sur l’autorité des 7 clans exorcistes.
  • L’Eglise Noire, secte noire, rassemble des Maître des Fléaux révolutionnaires qui luttent contre l’Orthodoxie et l’Empire du Nouveau Japon en perpétrant des attentats terroristes dans les grandes villes.
  • La Cabale de l’Harmonie, dont le nom n’est même pas assuré, est une mystérieuse secte noire shintoïste qui serait en train de s’infiltrer dans les différents sphères de pouvoir.

  • La société occulte (fléaux) :
  • La Pénurie est un fléau né de la peur du manque. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Indonésie et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • L’Épidémie est un fléau né de la peur de la maladie. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Inde, une partie de l’Amérique du Sud et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Captivité est un fléau né de la peur de l’emprisonnement et de l’esclavage. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Ouest, et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Guerre est un fléau né de la peur du conflit. Elle forme un empire occulte qui règne sur la Russie, la Chine, l’Europe de l’Est et une partie du Japon et cherche à se répandre.

  • Que ce soit dans le monde matériel ou dans les mondes occultes, tous ces groupes se vouent, chacun à leur manière, à l’extension de leur territoire. Les joueurs auront donc tout le loisir de venir impacter ces intrigues en mouvement : aider les factions, devenir leurs chefs, les détruire, en créer de nouvelles… en prévision des troubles à venir.
    TOPSITES
    news
    13/01/2024 : Période de pré-ouverture de JJK RPG.

    01/02/2024 : Début du mois d'ouverture de JJK RPG.

    24/03/2024 : Fin de l'ouverture de JJK RPG. Lancement officiel.

    01/04/2024 : Evènement d'initiative : DEAD CAN DANCE (Fête d'O-Bon, la Fin de l'Âge Mort).

    Salvation is for worshipers [PV: Gabrielle]par Yuichi KotaroJeu 6 Juin - 1:33
    EXPEDITION EXTERMINATION | MISSION par Gin OgawaMer 5 Juin - 11:24
    Validation rp Menocchio Koutetsupar Menocchio KoutetsuMar 4 Juin - 16:35
    Blinded by the lights [PV: Sawada Yahiru]par Yuichi KotaroMar 4 Juin - 3:54
    F. PROGRESSION FUREGAMI MORIpar Furegami MoriLun 3 Juin - 16:52
    Champ contre champ' [Yumi & Furegami]par Furegami MoriLun 3 Juin - 8:19
    LE LIVRE D'EZECHIEL (37, 1-14 ) | GABRIELLEpar Menocchio KoutetsuDim 2 Juin - 10:45
    F. PROGRESSION MENOCCHIO KOUTETSUpar Matière et MouvementDim 2 Juin - 5:24
    F. PROGRESSION TAMOTSUpar Matière et MouvementDim 2 Juin - 5:08
    F. PROGRESSION YUICHI KOTAROpar Matière et MouvementDim 2 Juin - 5:03
    F. PROGRESSION TSUYOSHI SAITOKUpar Matière et MouvementDim 2 Juin - 4:58
    F. PROGRESSION KEI TANABEpar Matière et MouvementDim 2 Juin - 4:55
    F. PROGRESSION MOMOE SENATOREpar Matière et MouvementDim 2 Juin - 4:49
    Modèle de réponse rp libre servicepar Matière et MouvementVen 31 Mai - 11:34
    Sickening expression [PV: Tamotsu, Yahiru Sawada]par Yahiru SawadaVen 31 Mai - 2:54
    -16%
    Le deal à ne pas rater :
    Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
    56.99 € 67.99 €
    Voir le deal

    Yuichi Kotaro
    Élève de Nagoya
    Rang :
    3
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    105
    Description Brève :
    "Arrête de m'appeler Yuyu."

    - (trop) sérieux
    - 1m84
    - dort et mange très peu
    - déteste les mensonges
    - pas drôle du tout
    - a du mal à faire le deuil de sa sœur aînée
    Messages :
    38
    Ryos / FE :
    5050
    Localisation :
    Kanto
    Élève de Nagoya
    Ven 31 Mai - 0:33


    Salvation is for worshipers
    « found the lost sheep »
    L'avantage des campagnes désertes telles que celle-ci, c'était l'absence particulière des profanes. De ce fait, les exorcistes pouvaient aisément s'octroyer le permis de se dispenser d'établir un rideau afin d'effectuer leur mission en toute quiétude. Les menaces actuelles étant ce qu'elles étaient, l'opération aurait du être suffisamment courte pour ne pas avoir à en utiliser du tout, mais les surprises n'étaient pas inhabituelles dans le quotidien des exorcistes. Les fléaux que Yuichi devait exorciser aujourd'hui avaient été plus réfléchis qu'il ne l'avait imaginé, et même s'il était parvenu à se débarrasser d'eux, il n'avait pas anticipé que l'un deux serait assez malin pour prendre la fuite. Peut-être qu'abaisser un rideau aurait été une bonne idée en fin de compte. D'un geste vif, il brassa l'air de sa lame afin d'en éjecter les résidus de sang violâtre qui tâchaient son arme avant de se lancer à sa poursuite. Ce n'était pas dans ses habitudes d'être aussi négligeant.

    Même s'il ne présentait pas un danger décemment élevé pour inquiéter, l'Orthodoxie ne pouvait pas se permettre le luxe d'épargner le moindre fléau. Il pressa le pas en arpentant les chemins sinueux qu'offrait la région sans diminuer la cadence. Sa seule préoccupation était de ne pas laisser vagabonder ce qu'il restait du fléau plus longtemps, car les chances qu'il lui échappe pour de bon grandissaient avec le temps. Heureusement, il ne lui fallut que quelque minutes pour avoir la chose de retour dans son champ de vision, de même que les restes de ce qui semblait être un sanctuaire auparavant. Comptait-il se réfugier dans ces pauvres ruines ? Enfin, rien d'assez complexe qui lui ferait perdreー

    Sa course se stoppa finalement. En se concentrant, il percevait encore les traces d'énergie occulte qui l'avait marqué depuis le début de sa mission. Sa détection n'était donc pas altérée. Pourtant...

    Evaporé. La présence qu'il traquait avait tout simplement disparu. Exorcisé ? Impossible. Il n'y avait que... Lui, et cette autre personne. Pris de cours face à la vue d'un individu dans cet endroit qu'il pensait désert, Yuichi essaya de rester incognito un instant, dissimulé derrière un arbre de quelques centaines d'années. L'avait-il repéré ? Il se voyait difficilement s'annoncer face à un profane son arme à la main, si c'en était un... Ou plutôt une. En jetant à nouveau un coup d'œil vers le sanctuaire, une femme pas beaucoup plus âgé que lui se tenait là où il pensait retrouver sa proie acculée. La prudence lui dictait de se méfier, mais avec l'aide d'une rapide détection, il ne faisait aucun doute que ce n'était pas une humaine ignorante du monde occulte.

    Quand bien même elle aurait exorcisé le fléau, rien n'indiquait qu'elle ne se montrerait pas hostile face à Yuichi. Il aurait été irréfléchi de se fier à son apparence angélique qui lui conférait une espèce d'aura innocente...

    Exorciste ou pas, il était temps de lever le mystère. D'un pas léger, l'étudiant de Nagoya quitta son poste d'observation pour se retrouver face à la femme qui se semblait pas perturbée le moins du monde. La main sur son arme se desserrait doucement au fur et à mesure que ses yeux parcouraient ses traits. Il n'était en effet pas très courtois d'analyser ainsi les premiers venus, mais cette tendance qu'il avait à sonder les autres était à pur titre informatif. Lorsque ses yeux rencontrent les siens, il ne lui pose qu'une simple question afin d'être sûr d'avoir la réponse la plus honnête possible.

    "Vous avez exorcisé ce fléau, n'est-ce pas ?"
    Yuichi



    Yuichi Kotaro
    https://www.jjk-rpg.com/t38-yuichi-kotaro-yuyu-pour-les-intimes-100
    Gabrielle
    Apôtre de Dieu
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    "Fiat lux et facta est lux"

    -1m75 pour 57 kilos.
    -Cheveux blancs comme les nuages.
    -Yeux pochés de cernes.
    -Multiples cicatrices sur le visage et le corps.
    Messages :
    5
    Ryos / FE :
    950
    Localisation :
    Nagoya
    Apôtre de Dieu
    Ven 31 Mai - 19:57





    Salvation is for worshipers
    Pv. Yuyu


    ”J’étais à Nagoya il y a peu… Je dois encore y être pas loin…”

    Arrivée il y a peu dans ce district, la jeune femme qu’était Gabrielle marchait. Le fait d’errer était un peu la marque de fabrique de sa vie, et c’est ce qu'elle faisait actuellement. Elle appréciait le paysage nippon de son regard bleuté, avant d'apercevoir une situation particulière. Un jeune enfant entrain de pleurer sur le bas-côté du chemin, tourné vers les champs.

    “Tout va bien, petit ?”

    Dit-elle de sa voix douce comme une plume, attirant l’attention de la petite tête blonde vers elle. Entre deux sanglots, il arriva à faire comprendre à la martyre qu’il avait coincé sa bicyclette dans la boue, et pointa du doigt devant lui. La jeune remarqua alors l’objet empêtré dans la substance marronâtre, et vient offrir un sourire avenant envers le mioche. Et vient avancer un pas dans la boue, quitte à salir ses chaussures, et planta d’un geste sec son bras droit dans la boue pour sortir de sa puissante poigne l’objet perdu.

    Remerciant sa salvatrice, la bonne samaritaine lui indiqua un arbre sous lequel ils pourraient se poser, et l’aida tranquillement à nettoyer son moyen de locomotion, y prenant quelque temps sans se plaindre. Puis, elle salua le petit garçon qui reparaît en la couvrant de louanges. Soufflant un petit rire, la jeune femme reprit sa marche tranquillement, avant de ressentir une faible présence mephistofélique vers une ruine. Après la casquette de sauveuse, elle allait devoir enfiler celle d’exorciste un court moment.

    “Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien. L'Eternel te gardera de tout mal, il gardera ta vie. Dès maintenant… Et pour toujours.”

    Après qu’elle ait fini de psalmodier, dans un son vrombissant dans les cieux, des trompettes rugissent tandis qu’un faisceau lumineux tombe du ciel pour venir délier les fibres de l’énergie occulte constituant le fléau en fuite… Avant de l'annihiler complètement. Elle soupira, séparant ses doigts entremêlés pour remettre quelques- unes de ses mèches nacrées en place, avant de ranger son épée d’estoc à son fourreau en entendant un nouvel individu arriver. Bruns, plus grand qu’elle, sans aucun doute manieur d’énergie occulte. Encore une fois, un exorciste venait la déranger juste après qu’elle ait fini son travail.

    “Je préfère le terme de “purifier”, mais on peut dire ça oui.”

    Plantant ses yeux fatigués dans ceux de son interlocuteur, elle… Vient prendre un vieux balai traînant non loin, et commence à nettoyer les traces de son combat. Un signe de respect pour ces ruines sûrement ? Tout en faisant ce geste qui peut sembler assez aléatoire aux premiers abords, elle continue sa conversation avec ce jeune homme, tout en restant un minimum sur ses gardes.

    “Vais-je donc être arrêtée ?”


    Résumé du post
    Contextualisation à Nagoya.
    Exorcisation du Fléau en fuite.
    Introduction avec Yuyu.


    Gabrielle
    Yuichi Kotaro
    Élève de Nagoya
    Rang :
    3
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    105
    Description Brève :
    "Arrête de m'appeler Yuyu."

    - (trop) sérieux
    - 1m84
    - dort et mange très peu
    - déteste les mensonges
    - pas drôle du tout
    - a du mal à faire le deuil de sa sœur aînée
    Messages :
    38
    Ryos / FE :
    5050
    Localisation :
    Kanto
    Élève de Nagoya
    Sam 1 Juin - 2:23


    Salvation is for worshipers
    « counting sheep... »
    Ce n'était pas son imagination, quelque chose de similaire à des bruits de trompettes était vraisemblablement parvenu jusqu'à ses oreilles avant qu'il ne tombe sur cette inconnue baignée dans la lumière du soleil, rendant ses claires couleurs éclatantes. Probablement un sort, il venait de manquer l'exorcisme du fléau de quelques instants après tout. Yuichi remarqua toutefois l'épée accrochée à sa taille, qui même sans utilisation d'énergie occulte restait un élément de sujet à caution. Les deux étaient désormais face à face, chacun armés et aux motivations peu claires... Mais même s'ils étaient tous les deux sur leur garde, aucune hostilité ne pouvait se faire ressentir d'un côté comme de l'autre.

    Purifier ? C'est bien la première fois qu'il entendait quelqu'un employer ce terme pour qualifier la dite besogne. Un brin plus poétique, certes, mais rien de très différent en soi du terme habituellement utilisé. Tout en lui adressant un regard, la femme vint se munir d'un balai aussi détérioré que le reste du sanctuaire, avant d'effectuer des mouvements mécaniques visant à épousseter le lieu. ...Était-elle réellement en train de passer le balai au beau milieu d'une conversation ? Yuichi décida toutefois de ne pas s'attarder sur ce comportement, aussi étrange pouvait-il être. Il n'y trouvait aucune utilité pour le moment.

    "Vous considérez-vous coupable d'un quelconque crime pour supposer être arrêtée ?" Il hausse les épaules, légèrement surpris qu'on puisse l'imaginer lui, "arrêter" le premier venu. Elle avait toutefois répondu assez rapidement, sans détour, ce qui penchait en sa faveur en ce qui concernait ses intentions. Il sembla réfléchir un court instant, avant de la désigner de la main d'un air coopératif. "Je devrais plutôt vous remercier," Il marque une pause tout en la fixant, l'invitant à se dénommer afin qu'il puisse lui adresser ses remerciements en bonne et due forme.

    Son attention se redirigea vers l'endroit délabré qui était autrefois un sanctuaire, se demandant si un quelconque lien y rattachait la femme. Non, personne n'était venu depuis un bon moment. L'exorciste s'avança d'un pas silencieux vers la structure, passant une main précautionneuse sur une vieille poutre en bois. Un peu plus de force et ce dernier se serait facilement fendu, rongé par le temps et la faune. Il dissipa la poussière accumulée entre son index et son pouce, décidant que ce lieu ne méritait hélas plus que l'on s'attarde dessus. Il semblait actuellement bien inattentif, mais à dire vrai il lui avait sciemment tourné le dos afin de voir si son interlocutrice aurait profité de ce moment pour fuir ou même dégainer son arme.

    L'ayant parcourue de ses yeux investigateurs, il n'avait décelé aucun signe apparent démontrant une quelconque affiliation, ni à l'Orthodoxie, ni à une quelconque autre faction... Si ce n'est son épée qui s'assimilait fortement à une figure religieuse. "Et... Que fait donc une personne telle que vous dans un tel endroit ? L'Orthodoxie vous aurait-elle poussé à vous réfugier dans cet endroit reculé ?" Une pointe d'ironie dans cette dernière question, mais toutefois empreinte d'une réelle inquisition. Sa réaction l'aiderait à déterminer si elle était dans son camp... Ou dans un autre. L'Orthodoxie n'aimait pas perdre le contrôle sur ses éléments, et elle n'avait pas forcément tort à ce sujet ; le peu de personnes ayant décidé de leur tourner le dos n'avait pas forcément les meilleures intentions. "Vous semblez avoir compris qui je suis, vous comprendrez donc mon intérêt à déterminer vos motivations."
    Yuichi



    Yuichi Kotaro
    https://www.jjk-rpg.com/t38-yuichi-kotaro-yuyu-pour-les-intimes-100
    Gabrielle
    Apôtre de Dieu
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    "Fiat lux et facta est lux"

    -1m75 pour 57 kilos.
    -Cheveux blancs comme les nuages.
    -Yeux pochés de cernes.
    -Multiples cicatrices sur le visage et le corps.
    Messages :
    5
    Ryos / FE :
    950
    Localisation :
    Nagoya
    Apôtre de Dieu
    Sam 1 Juin - 15:13





    Salvation is for worshipers
    Pv. Yuyu


    Une marque de non-respect ? Bien-évidemment que non. Mais alors, pourquoi cette énergumène aux cheveux blancs était entrain de passer un coup de balai ? Parce qu’il fallait respecter les lieux de culte comme si c’était nos propres maisons. Alors… Elle en prenait soin, tout en donnant l’attention nécessaire au jeune homme pour poursuivre leur dialogue.

    ”Eh bien, loin de moi l’envie de faire d’amalgame. Mais les gens de votre organisation n'apprécient pas quand je fais le travail à votre place.”

    Gabriel dit cela de sa voix douce comme le miel, sans une once de pointe de sarcasme ni d’humour, gardant un œil sur les agissements de l’exorciste sur cette bâtisse laissée à l’abandon. Elle n’avait aucune agressivité en elle, et cela se voyait par son air plutôt détendu même avec cette personne inconnue non-loin, mais elle semblait s’assurer qu’il ne commette pas plus de dégâts aux matériaux de cet endroit. Elle fut pas le moins du monde surprise quand elle le vit la regarder de haut en bas : elle savait qu’elle était une variable inconnue dans les plans et agissements de ce genre d’organisation, alors elle avait l'habitude qu’ils la dévisagent pour s’assurer de son appartenance ou des dangers possibles qu’elle pourrait représenter.

    Des interrogatoires, elle en avait pléthore, et était habituée à répondre à leurs questions. Généralement, quand elle exorcisait un Fléau, il y avait de bonnes chances que l’Orthodoxie y ait déjà fourré son nez. Et quelques fois, il fallait qu’elle se batte afin de se défendre avant qu’ils ne daignent l’entendre parler et se justifier. Gabrielle ne portait cependant pas de haine envers ces gens : il ne savait pas la mission sacrée qui lui avait été confiée… Alors elle faisait en sorte qu’ils la laissent faire. Enfin… C’était sa pensée à elle sur le sujet.

    ”Me réfugier dans un endroit ? Eh bien, je ne pense pas être aussi puissante que certains membres de votre organisation, mais je pense qu’il vous faudrait bien trop de ressources pour m’enfermer… Tout en vous assurant que ce soit rentable pour vous.”

    Dit-elle sans aucune fierté ni orgueil dans la voix. Elle savait qu’il serait dur pour des gens de l’enfermer, au vu de son Sort Inné… Il serait même plus simple de la tuer que de la cloisonner dans un endroit. La femme recouverte de cicatrices, après avoir dépoussiéré l’endroit, vient tranquillement s’approcher d’un banc où elle y dépose son postérieur, se tenant droite tout en montrant la place à côté d’elle… Mais qui lui assurerait d’avoir un minimum de distance entre les deux.

    ”Mes motivations ? Je parcours juste le pays et quand je croise un Fléau… Eh bien, je le purifie. Et vous n’avez pas besoin de me remercier pour cela, mais je m’appelle Gabrielle.”

    La tradition est normalement de donner son nom de famille aussi quand on se présente… Mais la martyre n’en avait jamais eu, alors elle donnait simplement le prénom que lui avait donné le prêtre qui l’avait recueillie. Jamais elle n’avait donné le prénom qu’apparemment sa génitrice lui avait donné avant de s’enfuir. Alors, bien que ça ait été un peu gênant lors de la première dizaine d'années de sa vie, elle s'était faite une raison et ne ressentait plus d'inconfort à seulement dire son prénom.

    Regardant la réaction du jeune homme, regardant s'il vient s’asseoir, Gabrielle sort en même temps une sorte de barre chocolatée protéinée de sa poche. Sûrement une grande partie de son repas d’aujourd’hui, il était assez facile de voir à son allure maigrichonne parsemée de marques diverses, qu’elle ne mangeait pas très souvent, témoin de son style de vie d'errance. Cependant, elle n’était pas sale, ce qui pouvait être contradictoire dans la pensée commune, quand on pense à une ermite marchant le long des routes du pays.

    ”Et… Oui je sais qui vous êtes. Vous n’êtes pas très discret et j’ai souvent à faire avec vous, alors j’ai appris à vous reconnaître.”


    Résumé du post
    Discussion avec Yuyu.
    Entretien précaire de la ruine..


    Gabrielle
    Yuichi Kotaro
    Élève de Nagoya
    Rang :
    3
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    105
    Description Brève :
    "Arrête de m'appeler Yuyu."

    - (trop) sérieux
    - 1m84
    - dort et mange très peu
    - déteste les mensonges
    - pas drôle du tout
    - a du mal à faire le deuil de sa sœur aînée
    Messages :
    38
    Ryos / FE :
    5050
    Localisation :
    Kanto
    Élève de Nagoya
    Dim 2 Juin - 5:01


    Salvation is for worshipers
    « for the common good »
    La situation devenait curieuse... A vrai dire, il n'y avait pas grand chose à analyser chez elle. La femme respirait le calme et la sérénité, et ne semblait même pas vouloir masquer ses intentions, telle une feuille de papier encore immaculée. Et pour cause, elle mit en avant ses propres compétences alors qu'elle soulignait l'incapacité de la faction à la restreindre de façon efficace. Peut-être que sa quiétude reposait en fait dans la confiance en ses capacités. Yuichi en devenait soudainement bien plus intrigué...

    Un pouvoir si puissant que l'Orthodoxie elle-même aurait du mal à contrôler ? Les grandes Familles regorgeaient suffisamment de talents plus monstrueux les uns que les autres, qui pourrait imaginer cette frêle personne représenter une telle menace ? Elle ne serait toutefois qualifiée comme telle que si elle choisissait le... mauvais camp. L'exorciste suivit des yeux le balai qui continuait de soulever la poussière du sol partiellement terreux, réfléchissant à une nouvelle méthode d'approche. Il fut tiré de sa réflexion lorsqu'elle abandonna enfin sa besogne afin d'aller trouver un repos qui semblait lui faire défaut sur un banc adjacent.

    Une invitation difficilement refusable. La conversation peinerait à continuer autrement. Sans un mot, Yuichi vint s'assoir à ses côtés après avoir déposée son arme sur le rebord de l'assise, croisant les bras et fixant désormais le sol fraîchement épousseté. Ce n'était pas une position qu'il préférait pour un tête-à-tête, la perspective l'empêchant de regarder son interlocuteur dans les yeux, mais puisqu'il n'avait rien pu déceler de conflictuel les instants d'avant...

    Une simple femme aux pouvoirs exceptionnels qui errait tout en exorcisant les fléaux qu'elle croisait. Rien de très inconcevable, mais toutefois questionnable. Elle vint alors se munir d'une barre chocolatée qu'elle grignota nonchalamment, un inconnu à ses côtés. Enfin, pas tant que ça puisqu'elle avait probablement reconnu le nœud sans fin bouddhiste qui ornait la poitrine de l'étudiant. D'un œil curieux, il continua d'observer cette étrange personne, remarquant les nombreuses scarifications qui ornaient son corps. Chaque individu avait sa propre histoire, et il aurait été malvenu de fouiner dans son passé sans réelle justification, mais il était sûr d'une chose, c'est qu'elle était suffisamment capable de prétendre au titre d'Exorciste.

    "Ne serait-il pas plus profitable de mettre votre pouvoir au service de l'Orthodoxie ?"

    Il était inutile de tourner autour du pot plus longtemps. La société avait besoin de personnes compétentes, et il aurait été dommage de se priver d'un talent comme celui qui semblait être le sien. Mais si elle lui révélait avoir une relation compliquée avec leur faction, il ne serait guère étonné. L'Orthodoxie avait tendance à être... moralement questionnable sur certains sujets que la plupart avait tendance à ignorer.

    "Tout n'est pas parfait, mais... Je pense que nous partageons tous plus ou moins le même objectif. Et puis il semblerait que vous aimiez vous rendre utile, n'est-ce pas ?" ajouta-t-il en désignant de ses iris le balai qu'elle avait utilisé plus tôt. Aucun jugement sur sa façon de vivre, elle était libre de faire ses choix après tout, même s'ils étaient des plus curieux. Yuichi ne cherchait plus vraiment ses mots, ne cherchant pas à l'influencer d'une quelconque manière, mais ses interrogations étaient sincères quant à l'objectif de vie que semblait mener la chamane.

    "Je n'essaye pas de vous convaincre, je pense simplement que vous avez bien plus à y gagner à nous rejoindre qu'y perdre. Je ne vois pas exactement ce qui vous retient sur cette voie."

    La liberté ? Ce n'est pas comme si on pouvait lui interdire de vagabonder à travers de pays après tout... Mais faire partie d'un organisme qualifié et ordonné pourrait lui convenir tout autant, en plus de jouir d'un certain prestige qui offrait moults avantages.
    Yuichi



    Yuichi Kotaro
    https://www.jjk-rpg.com/t38-yuichi-kotaro-yuyu-pour-les-intimes-100
    Gabrielle
    Apôtre de Dieu
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    "Fiat lux et facta est lux"

    -1m75 pour 57 kilos.
    -Cheveux blancs comme les nuages.
    -Yeux pochés de cernes.
    -Multiples cicatrices sur le visage et le corps.
    Messages :
    5
    Ryos / FE :
    950
    Localisation :
    Nagoya
    Apôtre de Dieu
    Lun 3 Juin - 23:26





    Salvation is for worshipers
    Pv. Yuyu


    Elle s’était souvent demandé si ce n’était pas mieux, en effet, de rejoindre l’Orthodoxie. En effet, de ce qu’elle savait, ils étaient quand même une force de frappe non-négligeable, capable d’intervenir sur un grand territoire et avec de nombreuses connexions. Ils pourraient avoir du matériel, des informations et des moyens qui pourraient permettre à Gabrielle d’accomplir sa mission bien plus rapidement. Pourtant… N’est-ce pas choisir un chemin de facilité et s’associer au Malin ? La vie d’une martyre de souffrir sur un chemin long, pavé d’épreuves ? Tout ça pour atteindre un but qui semble irréalisable pour tout le monde.

    Le cœur a ses raisons que la raison ignore. On parle souvent d’amour lorsque cette phrase sort des lèvres. Mais la vraie signification parlait du cœur comme de la Foi d’un individu. Alors, même si la raison serait de s’associer à un groupe spécialisé dans la traque et l’éradication des Fléaux, elle ne renierait jamais sa Foi pour accomplir l'un des objectifs de cette même Foi.

    ”M’associer à vous ? De ce que je sais, vous êtes associé à une entité dont la nature est contraire à ce que je crois… Je vous respecte, mais je ne comprends même pas comment vous pouvez collaborer avec une entité de cette nature.”

    Encore une fois, aucune haine ni colère ou dégoût n'était entendu dans les intonations de sa voix. Elle déballait simplement sa vérité, sa pensée comme elle était actuellement. Et elle allait même plus loin dans la révélation de ce qu’elle pensait et était.

    ”Dieu m’a offert ce que vous appelez “Sort”. Cela me permet de faire appel à sa lumière, qui me permet d’éradiquer l’énergie occulte.”

    Absolument aucun mensonge n’était perceptible dans ses paroles. Elle est restée la même, à être assise sur ce banc, le regard levé vers le ciel pour apprécier la gêne donnée par l’immensité lumineuse du soleil. Elle profitait du vent dans ses cheveux, des gazouillis de possibles oiseaux au loin, ou encore du bruissement des feuilles qui venait caresser ses tympans. Gabrielle semblait sereine, aucunement gênée de révéler quelque chose de si important à un inconnu. Cela était très simple à comprendre : même si ses ennemis savaient en avance son sort, il était quasiment impossible à contrer, puisqu’il nullifiait l’essence même des sorts, reliques ou autres composantes du monde occulte.

    Laissant un silence pesant régnait un instant, elle vient décaler son regard doux sur le visage du jeune homme. Une invitation à révéler lui-même son sort, à poser ses questions ? Peu importe, car elle vient briser ce moment en élevant de nouveau sa voix pour répondre aux questions directes et intrinsèques à ses paroles.

    ”Et puis… Je suis chrétienne, je ne vais pas aider une autre organisation à répandre une Foi que je considère fausse, même si je la respecte.” Dit-elle en soufflant un rire doux, pas moqueur pour un sous. ”Pour finir, je ne la rejoins pas car j’en ai pas l’envie. Pourquoi me soumettre à une organisation alors que je peux faire la même chose que vous sans me restreindre avec vos règles ?”


    Résumé du post
    Discussion avec Yuyu.
    Serment de Révélation.


    Gabrielle
    Yuichi Kotaro
    Élève de Nagoya
    Rang :
    3
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    105
    Description Brève :
    "Arrête de m'appeler Yuyu."

    - (trop) sérieux
    - 1m84
    - dort et mange très peu
    - déteste les mensonges
    - pas drôle du tout
    - a du mal à faire le deuil de sa sœur aînée
    Messages :
    38
    Ryos / FE :
    5050
    Localisation :
    Kanto
    Élève de Nagoya
    Jeu 6 Juin - 1:33


    Salvation is for worshipers
    « experiment God's gift »
    Comme espéré, les questions sans doute un peu trop personnelles n'avaient absolument pas froissé la jeune femme. Ou bien elle parvenait à le dissimuler efficacement derrière son sourire... Des réponses si spontanées et respirant l'honnêteté, car si la mention de l'esprit du grand Taemanai avait de quoi faire trembler quelques personnes, que l'on questionne sur sa nature était plutôt inattendu. Visiblement elle avouait ne pas porter dans son cœur cette telle entité, fervente qu'elle était envers son propre Dieu. Mais cette franchise plaisait à l'exorciste qui esquissa un sourire à l'entente du "mais" qui précédait "je vous respecte". Gabrielle n'avait pas froid aux yeux. Au moins, il était rassurant de savoir qu'elle n'éprouvait aucun ressentiment personnel à leur encontre à cause de sujets plus difficiles à traiter.

    Elle marque un point cela dit... La plus grosse surprise restait toutefois à venir, car bien qu'il avait sous-entendu être curieux à propos de ses capacités, il ne s'attendait absolument pas à ce qu'elle le lui dévoile tout de suite sans aucun détour, toujours à l'image de ce qu'elle avait montré depuis le début de cette rencontre. Bien que ce détail soit surprenant, il fut rapidement oublié par la révélation en elle-même. Un pouvoir si puissant qu'il serait impossible pour l'Orthodoxie à restreindre, hein ? Sa tête s'était immédiatement tournée vers elle, les yeux grands ouverts à l'entente de cette découverte.

    "...Vous avez dit éradiquer ? "

    Un bien grand mot. L'énergie occulte, source de pouvoir de tous les exorcistes pouvait venir à être éradiquée ? Ce sujet méritait clairement d'être creusé. A quel point son sort était-il puissant ? Le périmètre, l'intensité... Priver le monde d'énergie occulte, était-ce à sa portée ?! Si c'était le cas, elle était effectivement bénie des Dieux (ce qui expliquerait sa prestance angélique). Toujours encore troublé, l'étudiant de Nagoya peinait à retrouver ses mots lorsqu'il se leva soudainement du banc. Il se mit en face de Gabrielle, portant une main vers lui en lui soumettant une demande rarement entendue. "Je... Est-ce que vous pourriez le tester sur moi ?" Quel autre meilleur moyen que d'y assister ? De toute façon, il était le seul à pouvoir générer de l'énergie occulte à neutraliser ici, il était donc le parfait assistant pour cette démonstration.

    Maintenant, il s'agissait de savoir comment opérer. La manière la plus simple serait encore d'utiliser son sort personnel... D'autant plus que cela lui permettrait de voir une nouvelle façon de le contrer, et ainsi développer une parade à ce contre. Si on pouvait appeler ça comme ça... Nullifier l'énergie directement revenait à annuler toute tentative de sort après tout. Il fallait absolument qu'il voit comment elle procédait pour obtenir un tel résultat. Sa grande taille était assez inconvenante pour interagir avec Gabrielle qui était restée assise sur le banc, aussi décida-t-il de se mettre à un autre niveau, posant un genou à terre face à l'adoratrice. Il verrouilla son regard dans le sien, insensible au spectacle qu'ils offraient face au sanctuaire en ruines et baignés dans la lumière du soleil qui faisait resplendir le blanc porté par la jeune femme.

    "Si vous le voulez bien, je ne toucherai qu'à votre main gauche. "

    A ce moment précis, Gabrielle devait sûrement sentir une soudaine concentration d'énergie d'occulte apparaître à l'endroit annoncé, dans sa main gauche. Une espèce de marque qui lui collait, mais qui ne présentait pourtant aucune menace.



    La main droite de Yuichi, générant la même énergie, vint prendre délicatement la main gauche de la jeune femme, l'ayant préférée afin qu'elle puisse avoir le contrôle de sa main potentiellement dominante et effectuer ce dont elle aurait besoin pour procéder à sa démonstration (à moins qu'elle ne continue à grignoter sa barre chocolatée avec, n'en ayant pas l'utilité pour utiliser son sort).  

    Les deux marques d'énergie, au contact de leurs mains, semblent réagir et s'entremêlent pour ne plus en former qu'une seule, avant de lentement se dissiper. "Vous ne m'avez pas menti une seule fois n'est-ce pas ?" Qu'il s'agisse de ses intentions vis-à-vis de l'Orthodoxie, de son pouvoir, ou de sa quête personnelle... Si elle avait effectivement annulé son sort, il ne pourrait pas obtenir de réponse à ses yeux, si ce n'est avec sa propre interprétation qui pourrait très bien avoir été dupée tout du long.
    Yuichi





    Yuichi Kotaro
    https://www.jjk-rpg.com/t38-yuichi-kotaro-yuyu-pour-les-intimes-100
    Contenu sponsorisé
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers: