JUJUTSU KAISEN RPG///DOMAIN EXPANSION///ARC I : BIG BOOM THEORYPLATEFORME RP///ESPACE COMMUNAUTAIREIL EST TEMPS POUR VOUS D'ÉTENDRE VOTRE TERRITOIREJJK RPG
Qu'est-ce que JJK RPG ?
Jujutsu Kaisen est une œuvre jeune, parue en 2017, mais la critique et le public s’accordent pour dire qu’il s’agit déjà d’un nouveau classique du shônen. En un sens, il est le digne héritier de Hunter x Hunter ! Sauf qu’il se déroule dans le monde réel, à notre époque actuelle. Et c’est peut-être ce qui rend ce manga encore plus intéressant.

Sublimer le fantastique dans le shônen est la prouesse que réalise le manga de Gege Akutami. Nous avons choisi de prolonger cette proposition artistique. Jujutsu Kaisen RPG offre une expérience unique dans un univers original directement inspiré du manga éponyme et de notre monde actuel. À mi-chemin entre la sci-fi d’anticipation et l’urban-fantasy, nous faisons le choix de mettre en avant une uchronie à la fois punk et spirituelle. Un monde qui ressemble à notre futur proche et qui propose une nouvelle visite des thèmes abordés par Jujutsu Kaisen. Plus qu’un RPG, c’est un récit philosophique interactif qui est proposé.

Trois histoires entremêlées, trois sociétés superposées : celle des profanes, qui ne maîtrisent pas l’énergie occulte ; celle des exorcistes, qui maîtrisent et contrôlent l’énergie occulte ; celle des fléaux, êtres malfaisants constitués d’énergie occulte.

Neuf factions sont représentées à travers les différents mondes. Des tensions nombreuses apparaissent et persistent entre elles, mais une menace commune les met toutes sur le même niveau de danger : le retour du plus grand fléau de tous les temps, communément appelé “la Fin”.

La société des profanes :
  • L’Empire du Nouveau Japon, devenu une dictature après la crise économique mondiale de 2025, a un contrôle total sur sa population et possède de nombreuses polices

  • Insidious, considéré comme un cyber-État, est une organisation secrète de hackeurs qui s’est emparé des Internets

  • La société exorciste :
  • L’Orthodoxie exorciste, secte blanche, est une institution bouddhiste ancestrale qui gère l’énergie occulte au Japon et plus largement en Asie ; elle produit les écoles, les diplômes d’exorcistes et fonctionne sur l’autorité des 7 clans exorcistes.
  • L’Eglise Noire, secte noire, rassemble des Maître des Fléaux révolutionnaires qui luttent contre l’Orthodoxie et l’Empire du Nouveau Japon en perpétrant des attentats terroristes dans les grandes villes.
  • La Cabale de l’Harmonie, dont le nom n’est même pas assuré, est une mystérieuse secte noire shintoïste qui serait en train de s’infiltrer dans les différents sphères de pouvoir.

  • La société occulte (fléaux) :
  • La Pénurie est un fléau né de la peur du manque. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Indonésie et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • L’Épidémie est un fléau né de la peur de la maladie. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Inde, une partie de l’Amérique du Sud et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Captivité est un fléau né de la peur de l’emprisonnement et de l’esclavage. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Ouest, et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Guerre est un fléau né de la peur du conflit. Elle forme un empire occulte qui règne sur la Russie, la Chine, l’Europe de l’Est et une partie du Japon et cherche à se répandre.

  • Que ce soit dans le monde matériel ou dans les mondes occultes, tous ces groupes se vouent, chacun à leur manière, à l’extension de leur territoire. Les joueurs auront donc tout le loisir de venir impacter ces intrigues en mouvement : aider les factions, devenir leurs chefs, les détruire, en créer de nouvelles… en prévision des troubles à venir.
    TOPSITES
    news
    13/01/2024 : Période de pré-ouverture de JJK RPG.

    01/02/2024 : Début du mois d'ouverture de JJK RPG.

    24/03/2024 : Fin de l'ouverture de JJK RPG. Lancement officiel.

    01/04/2024 : Evènement d'initiative : DEAD CAN DANCE (Fête d'O-Bon, la Fin de l'Âge Mort).

    V/O.R : Virtual or Occult Reality ? | Demande de Missionpar Matière et MouvementMar 23 Avr - 17:07
    Blinded by the lights [PV: Sawada Yahiru]par Yahiru SawadaLun 22 Avr - 6:12
    T.O.K.Y.O NOIRE ▬ Ringo & Yahirupar Yahiru SawadaLun 22 Avr - 4:51
    CEREMONIE ▬ LA CEREMONIE DU GIpar Ringo ShinjitsuDim 21 Avr - 19:42
    LES TRADITIONS DANS LE SANG ▬ DÉMARCHE CLAN KAMOpar Masaaki KamoDim 21 Avr - 17:53
    F. Progression Renzo Joupar Renzo JouDim 21 Avr - 14:26
    renzo jou || starboy (100%)par Temps et EspaceDim 21 Avr - 11:58
    EXPEDITION EXTERMINATION | MISSION par Shuhei JouDim 21 Avr - 11:20
    CELEBRATION FLEAUX ▬ LES 64 HEXAGRAMMES DE LA GUERREpar Keisuke SakamotoSam 20 Avr - 23:55
    F. Progression Lewis Crownpar Temps et EspaceSam 20 Avr - 23:27
    Lewis Crown. [ Terminée ]par Temps et EspaceSam 20 Avr - 23:00
    Haunting shadows [PV: Tengen]par Tengen JouSam 20 Avr - 17:41
    Totaux des votes des joueurspar Matière et MouvementVen 19 Avr - 2:33
    Le Deal du moment : -54%
    Smartphone 6.5″ OPPO Reno4 Pro 5G 256Go Noir
    Voir le deal
    182 €

    Yahiru Sawada
    Élève de Tokyo
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    « Il fait chaud, nan ?! »

    - Yahiru est plutôt grand pour son âge : 1.87 m
    - Ses cheveux sont couleur noir de jais.
    - Quelques tâches de rousseur sur le visage.
    - Musculature assez tracée, le gars est fiiit !
    - Il se promène souvent en chemise, avec un chapeau d'explorateur !
    - Son collier de perles rouges ne le quitte jamais.
    Messages :
    24
    Ryos :
    29100
    Fragments d'Emotions :
    0
    Localisation :
    Région du Kanto
    Élève de Tokyo
    Sam 24 Fév - 3:36
    Nouvelles graines. ▬ Jinmu, Tengen & Yahiru 9z9mKIm
    Nouvelles graines. ▬ Jinmu, Tengen & Yahiru FUgyJ7c
    Bomber le torse et montrer qu'on est digne, voilà comment rendre honneur à la garde !




    SHINJUKU HIGH ! Putain, encore en retard ! J'y peut rien, j'avais ma machine à faire, vous comprenez, les mecs comme moi on débite les changements de tenue comme certains brûlent des cigarettes. Le charme d'outre mer, peut être... enfin, le fait est que si j'avais pas mis cette machine en route ce matin : j'aurais pas eu plus qu'un slip pour la journée. Puis, ensuite faut déjeuner, faire sa toilette, se brosser les dents et ENFIN, sauter dans le train en direction de Shinjuku.

    Alors ouais, en regardant l'heure et surtout, en observant bien la rame, j'étais le seul abruti avec un uniforme d'étudiant. De quoi relever une fois de plus le fait que j'étais pas à l'heure pour les cours et que j'allais sûrement en voir de toutes les couleurs en arrivant à l'académie. Stress, angoisse, de quoi nourrir les p'tits fléaux parasites qui trainaient ici et là dans les transports. Ils comptaient s'en charger un jour de ceux là ? Y'en a marre qu'ils tournicotent autour de moi, j'passe pour le seul fou du wagon à agiter mes bras en l'air comme un idiot. « C'est un genre d'exercice, j'vous le jures !! »

    Pourquoi j'essaie de me justifier ? De toute façon, c'est pas comme s'ils allaient pouvoir m'aider ou quoi. Enfin, peu importe, de toute façon, c'était là que j'descendais ! Gare de Shinjuku ! Comme d'hab, j'suis debout en premier mais cette fois, c'est pour une bonne raison... et j'attends même pas que les portes s'ouvrent entièrement pour passer au travers ! J'étais trop en retard pour ça, de toute manière.

    Un missile, une fusée ? Non, c'était juste moi qui traversais la ville à toute vitesse, jouant avec la mort à chaque passage piéton traversé sans regarder. Mourir sur la route ? J'étais déjà mort si j'arrivais pas très vite, aujourd'hui était un jour important... alors quitte à crever, autant être exorcisé pour être sûr de ne pas revenir hanter qui que ce soit ! Finalement, j'arrive face aux grandes portes du batiment... Pourvu que personne ne m'attendes et que mon absence n'ait pas été remarquée.

    En s'ouvrant les portes coulissantes m'offraient une bouffée d'air frais et plus je m'enfonçais dans les dédales infinis de l'établissement, moins les profanes pullulaient dans les étages, puis alors que j'franchissais une barrière le décor se métamorphosait et les gens qui arpentaient le bâtiment aussi. « Je sais, je suis en retard ! Pardonnez moi ! » Direct intercepté avant qu'elle puisse me dire quoi que ce soit, la dame de l'accueil roulait des yeux « Encore moi... comme d'hab ! Hehe... » Un signe de tête et comme à chaque fois, elle me dit de disparaître, oui disparaître, on avait ce genre de relation elle et moi.

    J'marche sur la pointe des pieds, mon énergie occulte dissimulée au maximum, histoire de pas m'faire remarquer par les profs où qui que ce soit. Pas à pas, j'avance vers ma salle de classe, en tentant d'éviter le regard de tout le monde. Mon chapeau enfoncé sur la tête afin d'éviter d'attirer l'attention... mais ça avait plutôt l'effet inverse, pas facile de dissimuler un truc aussi... voyant.

    Si jusqu'à maintenant, il avait réussi à se rendre a l'académie sans encombres... qui sait ce que lui réservait le reste de la journée.
    Yahiru Sawada
    https://www.jjk-rpg.com/t19-rei-do-brasil-yahiruslimuxontheflux
    Tengen Jou
    Membre de la garde
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    -Tengen est assez grand, 1m85
    -Très souvent bien habillé et bien coiffé, costard, long cheveux rouges
    -Un sourire apaisé ou un regard indifférent
    Messages :
    33
    Ryos :
    3450
    Fragments d'Emotions :
    0
    Membre de la garde
    Sam 24 Fév - 15:08
    Aujourd’hui c’était un jour assez spécial pour Tengen. Non pas parce qu’il l’attendait avec impatience, mais parce qu’il devait rendre un service à quelqu’un sans pouvoir refuser. Et puis, ce n’est pas spécialement comme s’il avait une envie de refuser. Il a pu, par le passé, profiter de quelque chose d’assez similaire. Un processus où une personne diplômée doit venir récupérer un ou plusieurs élèves afin de faire un semblant de stage. C’est pourquoi il était à l’heure comme d’habitude, regardant les autres élèves disparaître petit à petit avec ceux qui étaient là pour eux.

    Tengen était sûrement parmi les plus jeunes ici, comparé à certains faisant passer les stages. Après tout, seulement doté de ses 22 ans, il faisait presque tâche. Enfin, si ce n’était pour le reste de son accoutrement entièrement sérieux, le fameux costard-cravate. Regardant l’heure sur son téléphone, il commençait presque à s’impatienter, restant dans un coin du couloir. Le professeur l’a bien prévenu sur cet individu arrivant en retard, presque comme s’il voulait se venger de lui..

    “-Aaaah, j’ai toujours eu de la veine pour ça moi. J’espère qu’il va se bouger un peu.”

    Du bruit l’interpella au fin fond du couloir avec une silhouette qui se dépêchait d’arriver, tentant de se camoufler au maximum surtout avec son chapeau sur la tête. Vu comment il se comportait et comment le professeur l’a décrit, c’était sûrement cette personne. Il en était plus que convaincu. Et vu les sens aiguisés de Tengen, il était bien compliqué pour lui de se dissimuler.

    Alors qu’il passait devant lui, Tengen ne faisait que poser sa main sur son épaule pour l’interpeller et le stopper dans ses mouvements. Rien d’agressif en soit. Mais vu sa surprise, il était presque sûr qu’il avait oublié cet événement.

    “-Sawada Yahiru, c’est ça ? Au cas où tu l’as oublié, tu passeras ta journée avec moi. Un peu comme un stage, j’imagine.”

    Il relâcha sa main de son épaule. Léger sourire sur ses lèvres, il pointait calmement une certaine direction, un petit terrain d’entraînement, quelque chose de la sorte. Etait-il légèrement en colère d’avoir eu un étudiant qui venait en retard ? Peut-être. Non, c’était même certain, même s’il essayait de le dissimuler un peu. Il passerait un peu de temps à s’amuser avec lui.

    “-Moi, c’est Tengen. On va faire un petit tour par là pour cette matinée avant de finir en beauté la journée ?”

    D’un pas calme et assuré, il s’y dirigeait sans problèmes. La journée était déjà toute tracée pour le Jou, alors il n'y avait pas de quoi s’en faire. Pour l’instant, c’était clairement une bonne petite séance d'échauffements un peu spéciaux.
    Tengen Jou
    https://www.jjk-rpg.com/t53-tengen-jou-termine
    Yahiru Sawada
    Élève de Tokyo
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    « Il fait chaud, nan ?! »

    - Yahiru est plutôt grand pour son âge : 1.87 m
    - Ses cheveux sont couleur noir de jais.
    - Quelques tâches de rousseur sur le visage.
    - Musculature assez tracée, le gars est fiiit !
    - Il se promène souvent en chemise, avec un chapeau d'explorateur !
    - Son collier de perles rouges ne le quitte jamais.
    Messages :
    24
    Ryos :
    29100
    Fragments d'Emotions :
    0
    Localisation :
    Région du Kanto
    Élève de Tokyo
    Sam 24 Fév - 23:49
    Nouvelles graines. ▬ Jinmu, Tengen & Yahiru 9z9mKIm
    Nouvelles graines. ▬ Jinmu, Tengen & Yahiru FUgyJ7c
    Sawada Yahiru, au rapport !




    « HIIIIIIYAAAAAAAAH ! » Petit cri de femmelette, doublé d'un sursaut quantique. Un éclair venait de me traverser le corps et j'étais aussitôt devenu plus raide qu'un bâton. Celui là, c'est un criminel, doublé d'un enfoiré ! Il devait forcément maîtriser des techniques léthales pour être arrivé comme ça dans mon dos sans que je ne le remarque. En plus : il savait tout de moi !! Attends... un stage ? A cette période là de l'année ? J'avais beau réfléchir, j'avais aucun souvenir qu'on allait d'ores et déjà commencer les immersions... à moins que... « Mais oui, c'est ça ! » mon poing claque contre ma paume, tandis que j'effectue une rotation à cent quatre-vingt degré quasi instantanée.

    Woaw, la vache, c'est qui cet ultra beau gosse ? On avait pas trop l'habitude dans voir dans le coin ; non c'était plutôt des balafrés au regard vide… c'que j'le détestes celui là. « Salut Boss ! Yahiru au rapport ! » mes chaussures claquent, et j'viens caler le plat de ma main contre mon front. Façon soldat. Bon, la version dégueulasse et pas vraiment révisée... en fait c'était plus une visière qu'un salut, mais j'ai pas perdu longtemps et mit fin assez vite à tout ce petit train.

    Tengen - c'est comme ça qu'il s'est présenté - m'indiquait la voie à suivre, et j'emboitais le pas derrière lui. « Alors, c'est quoi le plan aujourd'hui ? Vous êtes de la garde du Kanto ? Vous allez m'emmener en mission loin d'ici ? Hein... attendez... » une fois de plus, ma poche vibre, encore et toujours : mon téléphone. « Allô ? Ah, oui oui... c'est bon, je suis avec lui. » main plaquée contre le combiné, collé à ma poitrine je me tourne vers le rouquin. « C'est ma mère... désolé. » quelques instants de discussion, des paroles gênantes et me voilà retrouvé de lui faire un bisou au téléphone.

    C'était un peu la honte, mais que voulez-vous, c'est comme ça que doit se comporter un jeune homme qui se respecte. Alors, j'bombe le torse, zéro regrets, elle le mérite. J'le devance un peu, pour me retrouver face à lui, les bras croisés derrière la nuque alors que j'marche à reculons. « Z'êtes d'ici boss ? C'est la première fois que j'vous vois dans le coin ! » Mes dents s'dévoilent au travers d'un large sourire « Vous savez, j'ai déjà été en mission à Hokkaido... là bas, ça bagarre sec ! » Puis, arrêt soudain. Nous étions arrivés devant une porte coulissante massive, sur laquelle était écrit en hiragana "Salle d'entrainement 1".

    « Oh ! Je vois, c'est un genre de "test" c'est ça ? Ils vous l'ont pas dit ? J'suis genre... plutôt balèze ! J'espère que j'serais à la hauteur de vos attentes, monsieur Tengen ! »

    Yahiru Sawada
    https://www.jjk-rpg.com/t19-rei-do-brasil-yahiruslimuxontheflux
    Tengen Jou
    Membre de la garde
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    -Tengen est assez grand, 1m85
    -Très souvent bien habillé et bien coiffé, costard, long cheveux rouges
    -Un sourire apaisé ou un regard indifférent
    Messages :
    33
    Ryos :
    3450
    Fragments d'Emotions :
    0
    Membre de la garde
    Dim 25 Fév - 23:13
    Le jeune Yahiru semblait plein d’entrain, et c’était au moins une qualité qu’on ne pouvait lui enlever. C’était assez rafraîchissant pour Tengen. Après tout, l’exorciste avait l’habitude de devoir se coltiner bon nombre de personnes des fois trop sérieuses - même pour lui. Malgré tout, il fallait s’atteler aux affaires. Mais voilà que, bloqué par un appel, un sourcil de Tengen se relevait tout seul en voyant son changement de comportement en appelant sa mère. Bon, il ne le relèverait pas, du moins pas tout de suite.

    “-C’est ça, je fais partie de la garde du Kanto. Pour la mission, faudra attendre plus tard. C’est pas pour tout de suite. Il faut d’abord s’échauffer un petit peu, tu penses pas ?”

    Ils s’arrêtaient devant la grande porte pour la zone d’entraînement n°1. Une porte bien magnifique qui rappelait tant de souvenirs pour le jeune Tengen. C’était là qu’il a posé sa tyrannie personnelle. D’un mouvement simple, rapide et sec il ouvrait cette porte en se retournant vers son élève du jour.

    “-Je viens d’ici, l’académie en plein Tokyo. J’ai été diplômé d’ici juste avant de rejoindre la garde. C’est un peu pour ça que j’ai accepté la requête de ton professeur, sinon je ne me serais sûrement pas déplacé.”

    Une vérité qui n’était pas là pour blesser l’égo de quiconque, juste la pure et dure vérité. C’était quelque chose qui montrait le surplus de confiance en lui-même, ou même d’arrogance, dont été doté Tengen. Même s’il savait que certains élèves étaient loin d’avoir un niveau horrible, surtout ceux de dernière année.

    L’exorciste de la garde attendait patiemment que Yahiru rentre à l’intérieur avant de fermer la porte, la bloquant de l’intérieur. Simple mécanisme rendant juste l’accès plus dur afin de dire à ceux de l’extérieur que la salle était réservée. Tengen se déplaçait sur le côté du terrain, enlevant la veste de costard pour la poser sur un mannequin. Il n’avait pas envie de se salir pour un simple entraînement.

    “-Je ne doute pas que tu sois fort, c’est le cas pour les dernières années en règle générale. T’as sûrement dû avoir quelques missions aussi depuis le temps. Mais l’expérience, ça reste autre chose, n’est-ce pas ?”

    Il se dégourdit tranquillement le poignet pour le rejoindre à un autre bout du terrain, regard droit dans les yeux. Il pointait le plafond avec son index et son majeur droit, petit signe qui semblait ne rien vouloir dire pour certains avec un grand sourire sur ses lèvres. De son autre main, il la tendait calmement vers lui, déjà gonflée d’énergie occulte qui s’envoyait dans sa direction d’un rayon puissant.

    ”-Règle n°1 : sur le terrain, y’a jamais de ‘go’. “
    Tengen Jou
    https://www.jjk-rpg.com/t53-tengen-jou-termine
    Yahiru Sawada
    Élève de Tokyo
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    « Il fait chaud, nan ?! »

    - Yahiru est plutôt grand pour son âge : 1.87 m
    - Ses cheveux sont couleur noir de jais.
    - Quelques tâches de rousseur sur le visage.
    - Musculature assez tracée, le gars est fiiit !
    - Il se promène souvent en chemise, avec un chapeau d'explorateur !
    - Son collier de perles rouges ne le quitte jamais.
    Messages :
    24
    Ryos :
    29100
    Fragments d'Emotions :
    0
    Localisation :
    Région du Kanto
    Élève de Tokyo
    Mar 27 Fév - 19:01
    Nouvelles graines. ▬ Jinmu, Tengen & Yahiru 9z9mKIm
    Nouvelles graines. ▬ Jinmu, Tengen & Yahiru FUgyJ7c
    Jaïr sait faire la bagarre !!




    « ...Sur le terrain, y'a jamais de "go" »

    Une phrase qui tue sa mère, vraiment... mais qui est d'autant plus stylée qu'elle était précédée d'un relâchement d'energie occulte. Alors, ça commençait direct ? Pas de préliminaires, on m'laisse même pas le temps de m'échauffer d'abord ? Ah... mes genoux me le referont payer plus tard, c'est sûr ! Tentative de diversion en pointant le plafond, c'que mon esprit d'abruti prit pour acquis en jetant l'oeil en l'air, mais c'était sans doute une feinte pour préparer l'attaque qui suivait. Un p'tit filou celui là, pas vrai ? A ce moment : pas de chance d'esquiver, alors j'place mes bras en garde croisée et y insuffle autant d'énergie occulte que nécessaire pour encaisser l'attaque sans accrocs.

    La projection vient s'écraser contre mes avants bras, explose légèrement mais ne provoquent que des blessures superficielles. « C'est mon uniforme préféré !! » Lâchais je, une veine de frustration imprimée sur le coin du crâne. Alors, mon gars, tu voulais voir ce que c'était qu'un Tokyo Boyz 2.0 ? J'vais te le montrer ! Soit prêt ! C'était comme si l'espace d'un instant, la température de la pièce venait de monter d'une dizaine de degrés, alors que mes émanations d'énergie occulte commençaient à se déverser dans la pièce.

    Était il en mesure de ressentir l'étendue d'mes capacités ? Dans ce cas, il saurait d'avance à quoi s'attendre en m'affrontant de front, j'me redresse, lui fait face et lève mon bras dans sa direction. « C'est marrant, mais moi aussi j'sais faire ça, vous voulez voir ? » la main tendue vers lui, elle se reforme en un poing, dont l'index et le pouce se relèvent, pour donner une apparence de pistolet. « Vous m'direz ce que vous en pensez... »

    Un clic audible s'échappe d'entre mes lèvres alors que l'attaque part depuis le bout d'mon doigt

    Nouvelles graines. ▬ Jinmu, Tengen & Yahiru D4QFHw5

    Une gerbe de flammes qui traverse la pièce avec vélocité, pour venir viser mon adversaire.

    Sourire aux lèvres, j'reprends ma tirade « ...Plutôt sympa, hein ?! » J'en profite, et j'fonce sur lui directement après l'attaque histoire qu'elle puisse au moins couvrir ma charge. Des flammes s'échappent de sous mes semelles, à chacun de mes pas, donnant cette impression de rider sur une vague de feu s'approchant dangereusement. Arrivé à son niveau, c'est mon bras gauche qui s'arme, s'enveloppe de flammes mais au moment d'envoyer le crochet, je poursuis ma rotation et effectue un changement de niveau. C'est en réalité ma jambe droite qui profite de la rotation pour tenter de venir lui faucher les deux jambes sur une balayette circulaire.

    Une attaque qui recentrerait mon centre de gravité au plus bas et en guise de bouquet final : ce sera mon genou propulsé qui remontera vers ses côtes durant son éventuelle chute pour lui offrir un joli cadeau d'accueil de la part de l'académie de Tokyo ! Bon retour au bercail, monsieur Tengen ! « J'ai trop d'la chance d'être tombé sur vous !! Ne vous ménagez pas, monsieur Tengen !! »


    Yahiru Sawada
    https://www.jjk-rpg.com/t19-rei-do-brasil-yahiruslimuxontheflux
    Jinmu Ishikawa
    Élève de Tokyo
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    « Dans les mains d'un incompétent, la puissance n'amène que de la ruine. »
    - 1m90, cheveux noir de jais, yeux vert de jade.
    - Tatouage de croix inversée sur le front.
    - L'exorciste préféré de ton exorciste préféré.
    Messages :
    6
    Ryos :
    450
    Fragments d'Emotions :
    0
    Localisation :
    Académie d'exorcisme de Tokyo
    Élève de Tokyo
    Mar 27 Fév - 21:05
    Nouvelles graines. ▬ Jinmu, Tengen & Yahiru Aqpi
    Nouvelles graines. ▬ Jinmu, Tengen & Yahiru 77d5dd70df8b64830f6d62df029d4fca
    « Pas du combat pitié..»



    Les aurores, le soleil perce timidement au travers de mes rideaux et je me réveille à l’internat en avance, toujours en avance. Il n’y a pas beaucoup de monde à cette heure là, mais ma lubie d’optimisation de mes performances me pousse parfois à tordre et essorer mes horaires pour pouvoir travailler ce que je souhaite en quantité. Chaque minute doit me servir comme si ce que je vais accomplir allait changer le destin de ce monde à la dérive. Alors je m’efforce à me lever, mon corps n’ayant pas encore le dessus sur ma volonté ne résiste pas à l’appel et la routine se lance. Je lance l’eau pour mon thé et mets mes restes de la soirée à réchauffer. Dans un élan de joie je me rappelle que j’ai acheté des œufs la veille et ajoute à mon repas deux œufs que j’embrouille grave dans cette poêle.

    Ce matin, c’est pur plaisir, le soupir légendaire d’un bon repas au réveil je m’étends en arrière et m’étire de tout mon long comme l’immense pacha que je suis. Nourriture ? Dévorée. Maintenant, douche, préparation des affaires de la journée, mes habits on ne peut plus classique, dans mon sac de sport, ce matin avant les cours, entraînement physique. Ce qui est bien lorsqu’on a des cadeaux de la part de la providence, c’est que ma masse d’énergie occulte m’a permis de me concentrer sur ma passion, l’exorcisme pur. Mais maintenant je suis à un niveau où mes capacités théoriques de combat doivent passer au niveau supérieur et quoi de mieux pour travailler ça que d’optimiser mes capacités physiques hors énergie occulte ? Ouais on a compris j’ai la flemme de combattre et je cherche à m’améliorer de manière détournée.

    Seulement le karma avait d’autres plans en réserve, je passe comme d’habitude devant le bureau de la responsable des 3èmes années, toujours satisfaite de mon avance elle m’arrache le premier mot avant que je ne puisse la saluer. Je serai attendu par un gars de la garde pour une journée avec lui et Yahiru. Étonnant, je pensais pas que les stages commençaient si tôt ? Ou alors c’est pas du tout un stage mais une initiative pour amener les élèves à venir visiter et entreprendre de leur côté ? Bref. Tout ça ne change pas ma routine matinale.

    Je me verrouille de toute interaction avec le monde extérieur, écouteurs enfoncés jusqu’à mes synapses je lance de quoi booster mes performances et entre dans la salle d’entraînement n°1 où je serai attendu avec Yahiru, qui, si mes prédictions sont correctes, trouvera encore un moyen d’arriver en retard ! Grand respect à lui, mais je ne comprends pas comment il ne câble pas un max quand il voit l’heure de son réveil…

    Ces pensées chassées de mon esprit, je prends une grande inspiration et commence par taper ma course sur un tapis roulant et lance mon circuit polyvalent habituel. Habituel de deux semaines hein, on se comprend, je prends encore des leçons pour mes mouvements et je suis pas mal perdu. Le sport ce n’était jadis pas même une pensée, quand je m’entraînais avec Kagemitsu et le paternel il n’y avait que du pratique et le corps s’entraînait autant que l’occulte. Mais maintenant que j’ai passé plus de temps à étudier que combattre, je ne ressens plus le même équilibre qu’à l’époque malgré ma montée en puissance.

    Lorsque l’on pense autant en s’entraînant le temps passe vite, je n’entends pas et je n’ai pas pu comprendre directement que les deux concernés étaient entrés dans la salle jusqu’à ce que je ressente quelque chose de puissant, me tournant vers la source de cette décharge occulte, je remarque Yahiru au prise avec TRÈS certainement la personne qui va nous accompagner aujourd’hui. Ils sont un peu plus loin sur un terrain d’entraînement au combat. Je soupire et trottine pour les rejoindre, lorsque j’atteins une distance où l’on peut m’entendre, j’abaisse mon casque de musique et les salue.

    - “Ah yooo ! Euh ça fait combien de temps que vous êtes occupés à vous tabasser ?”
    Jinmu Ishikawa
    Tengen Jou
    Membre de la garde
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    -Tengen est assez grand, 1m85
    -Très souvent bien habillé et bien coiffé, costard, long cheveux rouges
    -Un sourire apaisé ou un regard indifférent
    Messages :
    33
    Ryos :
    3450
    Fragments d'Emotions :
    0
    Membre de la garde
    Mer 28 Fév - 19:03
    Tengen gardait un certain sang-froid, du moins en apparence. Les combats avaient tendance à le transformer, le changer en une bête. Un mélange de raison et d’instinct animal s’imprégnant de son esprit petit à petit. Plus qu’un jeu, le combat était une raison de vivre pour l’exorciste. Peu le savaient réellement tant il cachait assez bien son jeu. Surtout pour cet entraînement-ci, il devait se contenir un minimum. Alors, malgré son sang qui commençait à bouillir sous les flammes ardentes de Yahiru, une raison froide et calculatrice prenait le contrôle. Ce qui pouvait être étrange, c’est que le symbole de sa première feinte n’avait pas changé : ces fameux doigts pointant vers le plafond.

    Il regardait d’un air serein Yahiru contrer sa première attaque. Rien de stupéfiant, mais il avait de bons réflexes. Dans le livre de Tengen, c’était un plus. Il hochait simplement sa tête, réfléchissant seul tout en se concentrant sur le combat actuel. Il voulait lui renvoyer la pareille, chose qui lâchait un simple sourire à l’homme. Des flammes se condensent pour former des flammes, prêtes à partir à tout moment comme un pistolet.

    ”-Ahah, fais de ton mieux alors.”

    Le projectile partant à toute vitesse en sa direction, l’homme fléchissait rapidement les jambes en les imprégnant d’énergie occulte avant de s’envoler dans les airs, manquant de peu de frapper le plafond. Encore une fois, son index et son majeur n’avaient pas changé de position une seule fois durant tout ce temps. Mais dans chaque saut, il y avait une chute. Certes, Tengen avait réussi à esquiver le projectile de feu, mais pour le reste ? La balayette était évidente, mais la remontée du genou serait violente. Après tout, Yahiru savait se battre, on le remarquait aisément. Alors ce genou..

    Et alors que Tengen commençait à tomber, si proche de se faire frapper de plein fouet par ce coup de genou fabuleux, sa main droite venait à faire un mouvement circulaire rapide avec son index et son majeur, poing fermé. Deux portails venaient à se créer simultanément : l’un était dans la trajectoire du genou, l’autre était un peu plus loin, là où la voix d’un individu l’a interpellé, juste en face de son estomac. Il l'identifie rapidement dans sa chute, sachant que c’était le deuxième élève qui était à sa charge aujourd’hui.

    Reculant instantanément de quelques pas, c’était de nouveau que son index et son majeur se collent, poing fermé, tout en étant pointé vers le plafond. La feinte était passée la première fois, celui-ci ayant pensé à une feinte pour regarder le plafond, mais maintenant elle ne passerait sûrement plus.

    ”-Fiou, t’es loin d’être mauvais Yahiru. Tu mettrais à l’amende quelques-uns de la garde que je connais personnellement. Et pour toi.. Jinmu Ishikawa, c’est ça ? T’aurais dû attendre devant avant de rentrer. Et comme on a commencé, pourquoi tu nous montrerais pas ce que tu sais faire toi aussi ?”

    Il fallait se l’avouer, Tengen était purement mesquin cette fois-ci. C’était de sa propre faute s’il n’avait pas vu Jinmu, purement concentré sur le retardataire pour le punir de ce même retard. Et il ne se cachait pas, grand sourire sadique sur le visage. Sur une situation en 2v1 il était loin d’être sûr de s’en sortir entièrement indemne, après tout, contrairement à certains faiblards de la garde, les deux en face de lui étaient dotés d’une qualité d’énergie occulte semblable à la sienne. Et pourtant, son sang est en train de bouillir de plus en plus.

    Une nouvelle fois, il finissait son enchaînement de la même façon qu’il l’a commencé juste avant. Son bras gauche engorgé d’énergie occulte se dirigeait rapidement en direction de Jinmu; il ne voulait pas le laisser quitter l’entraînement. Le tir d’énergie occulte partait de plus belle dans sa direction, Tengen voulant le forcer à l’esquiver ou le contrer d’une quelconque façon.. Enfin, à vrai dire, c’était ce qu’il voulait leur faire croire. Le tir faisait une belle courbe dans les airs d’un coup sans prévenir pour aller frapper Yahiru dans son flanc, Tengen étant quasiment sûr qu’il tenterait de le charger ou l’attaquer pendant qu’il s’en prenait à son camarade.


    Fiche de synthèse

    Tengen Jou
    https://www.jjk-rpg.com/t53-tengen-jou-termine
    Yahiru Sawada
    Élève de Tokyo
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    « Il fait chaud, nan ?! »

    - Yahiru est plutôt grand pour son âge : 1.87 m
    - Ses cheveux sont couleur noir de jais.
    - Quelques tâches de rousseur sur le visage.
    - Musculature assez tracée, le gars est fiiit !
    - Il se promène souvent en chemise, avec un chapeau d'explorateur !
    - Son collier de perles rouges ne le quitte jamais.
    Messages :
    24
    Ryos :
    29100
    Fragments d'Emotions :
    0
    Localisation :
    Région du Kanto
    Élève de Tokyo
    Dim 17 Mar - 9:20
    Nouvelles graines. ▬ Jinmu, Tengen & Yahiru 9z9mKIm
    Nouvelles graines. ▬ Jinmu, Tengen & Yahiru FUgyJ7c
    Je tape les gens pour vivre...




    Mes mouvements s'enchaînent, on dirait tekken ! Mais ce bon vieux monsieur Tengen semble avoir plus d'un tour dans son sac ! En l'espace d'un instant, il effectue un signe incantatoire, trace un cercle avec ses doigts et c'est comme si l'espace et le temps se distordaient pour créer un chemin qui connectait deux endroits de la pièce. Un large sourire dressé sur le visage, il disparut aussi tôt que j'eus compris ce qui était RÉELLEMENT en train de se passer. La trajectoire de mon coup avait été altérée, si l'impact avait connecté : ce ne serait pas celui du rouquin, mais certainement celui du troisième intervenant dans cette petite histoire.

    Ils l'ont sûrement ressenti, ce petit déferlement d'energie occulte qui leur a traversé l'esprit le temps d'une micro seconde. J'arrivais pas à y croire : un membre du clan Jou en personne ! Mais plus encore ! « JINMU !!! » J'ai ressenti son aura au même moment, et partagé entre l'extase de rencontrer un membre de clan majeur et l'euphorie du combat contre le dit homme, j'en ai oublié ce que j'étais en train de faire a l'instant t.

    Alors, déstabilisé par le portail et la trajectoire étrange de mon genou, je perds mes appuis, glisse comme une merde et finit sur le cul. « Jinmu !! Tu vas pas le croire !! » J'calcule même pas la chute trop naze, il faut trop qu'il soit au courant ! « Ce mec est un type du clan Jou ! C'est un clan super super vieux, il a genre... 100 milliards d'années ! un truc comme ça... »

    J'me relève, comme si une parenthèse s'était opérée mid-affrontement. Un moment chelou, où j'calculais plus rien autour de moi et j'tournais autour de Jinmu comme un demeuré après être apparu à ses côtés comme par magie. « Tu crois qu'il est capable d'invoquer Taemanai lui aussi ? » ou encore : « Et un portail sur la lune ? Tu penses qu'il sait faire un portail pour aller sur la lune ? » questions banales, sans queue ni tête diront certains, mais faut comprendre quoi ce sujet là, moi il me tenait à cœur et je savais qu'à lui aussi ; c'est même comme ça qu'on a brisé la glace lui et moi, durant notre première année à l'académie.

    Alors, c'est pas que l'envie de s'étaler sur le sujet disparut, mais visiblement monsieur Tengen semblait s'impatienter, j'imagine que nous voir là a discuter devant lui comme s'il existait pas ça a pas trop dû l'amuser... c'est sûrement pour ça qu'il mit un point d'honneur à reprendre de plus belles.

    Un nouveau déferlement d'énergie occulte : Cette fois, il vise Jinmu !  Mais c'est mal me connaître que de croire que je vais le laisser faire ! « Derrière moi ! » Mon torse se gonfle d'air, alors que s'approche dangereusement sur nous le projectile d'énergie occulte. J'décoche un sourire, lance un dernier coup d'œil en arrière. « Il veut voir de quoi on est capable hein? On va lui montrer ! » Penché légèrement en action, je vide tout l'air emmagasiné dans ma cage thoracique, le souffle s'embrase et s'éjecte comme un torrent de flammes en direction du projectile de Tengen. Les amas d'énergie occultes se rencontrent, se fracassent et explosent. Momentanément, les flammes s'élèvent, retrouvées confrontées au projectile, elles s'y écrasent comme sur un mur provoquant momentanément un petit écran permettant à Jinmu d'agir assez discrètement pendant l'espace d'un instant.

    Moi : j'perds pas de temps ! Direct, j'me cambre, prend appui sur mes jambes fléchies et m'élance directement dans la direction de Tengen. Un manipulateur de portails !! Si ce type était un membre du clan Jou, alors il ne faudrait pas lui laisser l'occasion de mettre en place son jeu de portail. Arriverai-je à son niveau sans encombre ? Traverser la pièce ne me prendrait qu'un temps, serait-il assez rapide pour réagir à mon assaut frontal ? Les flammes me précèdent, alors que j'arrive au niveau du rouquin, mon sourire assez large pour qu'on le voit arriver de loin.

    J'arme mon bras gauche, alors que j'avance vers lui en garde. Mon épaule part chercher de l'élan, s'élance mais avant qu'elle ne connecte où que ce soit sur le corps de mon adversaire, une transition s'effectue. Changement de niveau, mon centre de gravité se rabaisse, alors que je shoot pour son bassin. Je viens le ceinturer avec mon bras droit et mon épaule, vient attraper sa jambe de mon bras gauche, pour tenter de la soulever. Y arriverai-je ? Pour peu que je m'en sortes, j'irais bloquer sa jambe entre mes cuisses, mes genoux feront office de cadenas qui viendront verrouiller la prise, alors que je viendrais la saisir à deux mains.

    S'il se retrouvait dans cette position : il serait à ma merci, et son prochain voyage serait en direction du sol ! Car en pivotant et en appuyant mon épaule contre sa jambe levée, je pouvais désormais libérer un bras qui irait chercher son autre jambe encore valide. Et pendant que j'effectuerai mon pivot, c'est cette jambe que je viendrais tirer, pour l'emmener au sol, pendant que je suivrais sa chute, ne perdant aucun moment pour poursuivre la transition au sol, dans l'idée de progresser sur lui en garde montée.

    Jinmu, c'est à toi de jouer maintenant !

    Yahiru Sawada
    https://www.jjk-rpg.com/t19-rei-do-brasil-yahiruslimuxontheflux
    Contenu sponsorisé
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers: