JUJUTSU KAISEN RPG///DOMAIN EXPANSION///ARC I : BIG BOOM THEORYPLATEFORME RP///ESPACE COMMUNAUTAIREIL EST TEMPS POUR VOUS D'ÉTENDRE VOTRE TERRITOIREJJK RPG
Qu'est-ce que JJK RPG ?
Jujutsu Kaisen est une œuvre jeune, parue en 2017, mais la critique et le public s’accordent pour dire qu’il s’agit déjà d’un nouveau classique du shônen. En un sens, il est le digne héritier de Hunter x Hunter ! Sauf qu’il se déroule dans le monde réel, à notre époque actuelle. Et c’est peut-être ce qui rend ce manga encore plus intéressant.

Sublimer le fantastique dans le shônen est la prouesse que réalise le manga de Gege Akutami. Nous avons choisi de prolonger cette proposition artistique. Jujutsu Kaisen RPG offre une expérience unique dans un univers original directement inspiré du manga éponyme et de notre monde actuel. À mi-chemin entre la sci-fi d’anticipation et l’urban-fantasy, nous faisons le choix de mettre en avant une uchronie à la fois punk et spirituelle. Un monde qui ressemble à notre futur proche et qui propose une nouvelle visite des thèmes abordés par Jujutsu Kaisen. Plus qu’un RPG, c’est un récit philosophique interactif qui est proposé.

Trois histoires entremêlées, trois sociétés superposées : celle des profanes, qui ne maîtrisent pas l’énergie occulte ; celle des exorcistes, qui maîtrisent et contrôlent l’énergie occulte ; celle des fléaux, êtres malfaisants constitués d’énergie occulte.

Neuf factions sont représentées à travers les différents mondes. Des tensions nombreuses apparaissent et persistent entre elles, mais une menace commune les met toutes sur le même niveau de danger : le retour du plus grand fléau de tous les temps, communément appelé “la Fin”.

La société des profanes :
  • L’Empire du Nouveau Japon, devenu une dictature après la crise économique mondiale de 2025, a un contrôle total sur sa population et possède de nombreuses polices

  • Insidious, considéré comme un cyber-État, est une organisation secrète de hackeurs qui s’est emparé des Internets

  • La société exorciste :
  • L’Orthodoxie exorciste, secte blanche, est une institution bouddhiste ancestrale qui gère l’énergie occulte au Japon et plus largement en Asie ; elle produit les écoles, les diplômes d’exorcistes et fonctionne sur l’autorité des 7 clans exorcistes.
  • L’Eglise Noire, secte noire, rassemble des Maître des Fléaux révolutionnaires qui luttent contre l’Orthodoxie et l’Empire du Nouveau Japon en perpétrant des attentats terroristes dans les grandes villes.
  • La Cabale de l’Harmonie, dont le nom n’est même pas assuré, est une mystérieuse secte noire shintoïste qui serait en train de s’infiltrer dans les différents sphères de pouvoir.

  • La société occulte (fléaux) :
  • La Pénurie est un fléau né de la peur du manque. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Indonésie et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • L’Épidémie est un fléau né de la peur de la maladie. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Inde, une partie de l’Amérique du Sud et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Captivité est un fléau né de la peur de l’emprisonnement et de l’esclavage. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Ouest, et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Guerre est un fléau né de la peur du conflit. Elle forme un empire occulte qui règne sur la Russie, la Chine, l’Europe de l’Est et une partie du Japon et cherche à se répandre.

  • Que ce soit dans le monde matériel ou dans les mondes occultes, tous ces groupes se vouent, chacun à leur manière, à l’extension de leur territoire. Les joueurs auront donc tout le loisir de venir impacter ces intrigues en mouvement : aider les factions, devenir leurs chefs, les détruire, en créer de nouvelles… en prévision des troubles à venir.
    TOPSITES
    news
    13/01/2024 : Période de pré-ouverture de JJK RPG.

    01/02/2024 : Début du mois d'ouverture de JJK RPG.

    24/03/2024 : Fin de l'ouverture de JJK RPG. Lancement officiel.

    01/04/2024 : Evènement d'initiative : DEAD CAN DANCE (Fête d'O-Bon, la Fin de l'Âge Mort).

    V/O.R : Virtual or Occult Reality ? | Demande de Missionpar Matière et MouvementMar 23 Avr - 17:07
    Blinded by the lights [PV: Sawada Yahiru]par Yahiru SawadaLun 22 Avr - 6:12
    T.O.K.Y.O NOIRE ▬ Ringo & Yahirupar Yahiru SawadaLun 22 Avr - 4:51
    CEREMONIE ▬ LA CEREMONIE DU GIpar Ringo ShinjitsuDim 21 Avr - 19:42
    LES TRADITIONS DANS LE SANG ▬ DÉMARCHE CLAN KAMOpar Masaaki KamoDim 21 Avr - 17:53
    F. Progression Renzo Joupar Renzo JouDim 21 Avr - 14:26
    renzo jou || starboy (100%)par Temps et EspaceDim 21 Avr - 11:58
    EXPEDITION EXTERMINATION | MISSION par Shuhei JouDim 21 Avr - 11:20
    CELEBRATION FLEAUX ▬ LES 64 HEXAGRAMMES DE LA GUERREpar Keisuke SakamotoSam 20 Avr - 23:55
    F. Progression Lewis Crownpar Temps et EspaceSam 20 Avr - 23:27
    Lewis Crown. [ Terminée ]par Temps et EspaceSam 20 Avr - 23:00
    Haunting shadows [PV: Tengen]par Tengen JouSam 20 Avr - 17:41
    Totaux des votes des joueurspar Matière et MouvementVen 19 Avr - 2:33
    Le Deal du moment :
    Cdiscount : -30€ dès 300€ ...
    Voir le deal

    Shuhei Jou
    Élève de Nagoya
    Rang :
    3
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    - Shuhei mesure 1m60
    - Elle prend soin de son apparence
    - A l'origine, son père ne voulait pas qu'elle soit exorciste
    - Elle a un fiancé
    - Même si elle se veut plutôt calme et souriante en apparence, c'est une personne très sensible, anxieuse et qui manque de confiance en elle
    Messages :
    16
    Ryos :
    1553
    Fragments d'Emotions :
    0
    Élève de Nagoya
    Dim 10 Mar - 11:04
    Shuhei attend aux portes de l'Académie de Nagoya, adossée à un arbre, écouteurs dans les oreilles. Aujourd'hui, est un jour spécial, un de ses cousins a posé des jours de congé afin de la voir et de partager quelques agréables moments en ville ensembles. Tengen Jou est un peu plus âgé qu'elle. Il a fait ses classes à l'Académie de Tokyo. Il est très grand et des cheveux flamboyants, à leur première rencontre, elle l'avait trouvé plutôt imposant mais elle a vite découvert qu'il a un cœur doux et ils sont rapidement devenus proches. La petite exorciste aux cheveux d'argent le considère comme un modèle, comme un véritable frère. Bien qu'il n'y ait pas une très grosse différence d'âge, il est bien plus fort et confiant qu'elle de sorte qu'en plus de l'apprécier, elle le regarde avec respect et n'hésite pas à lui demander conseils lorsqu'ils se retrouvent.

    Les yeux bleus de l'étudiante se posent sur l'écran de son téléphone : 11h57. Il devrait être là d'ici 3 minutes s'il n'a pas de retard. Elle met son mobile en mode selfie et vérifie qu'elle est bien coiffée. Shit. Encore cette satanée mèche rebelle. Elle se bat avec pendant un moment sans prêter attention à l'heure et lorsqu'elle lève enfin les yeux de son téléphone, elle voit le visage de Tengen. Elle sursaute légèrement à cause de la surprise et lâche son mobile par accident, le rattrapant in-extremis avant qu'il touche le sol.

    "Tu es là depuis combien de temps ?!" demande-t-elle après s'être éclaircie la voix, piégée entre surprise et embarras.

    Elle marque une courte pause, rangeant son téléphone avant de faire une autre gaffe. Puis, elle s'incline respectueusement devant son aîné pour le saluer, lui adressant un sourire chaleureux avant de reprendre la parole. L'effet de surprise semble être passé.

    "Désolée, j'en ai oublié les bonnes manières... Comment vas-tu ? Tu as fait bon voyage ? " Elle prend une respiration puis poursuit :  "Ca se passe bien dans la Garde ?" Ses yeux pétillent bien qu'elle n'en dise rien, elle espère que l'homme lui racontera l'une de ses aventures à la Garde. Non seulement elle adore les petites histoire qu'il lui raconte mais en plus, cela lui permet de se faire une meilleure idée de ce qui pourrait l'attendre à la fin des études.
    Shuhei Jou
    Tengen Jou
    Membre de la garde
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    -Tengen est assez grand, 1m85
    -Très souvent bien habillé et bien coiffé, costard, long cheveux rouges
    -Un sourire apaisé ou un regard indifférent
    Messages :
    33
    Ryos :
    3450
    Fragments d'Emotions :
    0
    Membre de la garde
    Lun 11 Mar - 16:49
    Tengen avait fait le voyage depuis Tokyo jusqu'à Nagoya. Les paysages qui défilaient à travers la vitre du train étaient empreints d'une beauté paisible, les champs verdoyants s'étendant à perte de vue, parsemés ici et là de petits hameaux endormis. Les montagnes au loin semblent veiller sur le paysage, leur silhouette imposante se découpant contre le ciel azur. Tengen aimait ces moments de tranquillité où il pouvait contempler la nature tout en laissant vagabonder ses pensées.


    À son arrivée, Tengen avait pris un taxi qui l'avait mené à travers les rues animées de Nagoya jusqu'aux portes imposantes de l'Académie. Le trajet avait été ponctué par les reflets des enseignes lumineuses des restaurants et des boutiques, ainsi que par les murmures de la ville qui ne dormait jamais tout à fait. Les tours modernes s'élevaient au-dessus des bâtiments plus traditionnels, créant un contraste saisissant entre l'ancien et le nouveau, le passé et le présent.


    Tengen esquissa un sourire amusé en voyant Shuhei sursauter légèrement à son arrivée, mais il garda son expression calme et bienveillante. Il observa avec une lueur de satisfaction mêlée à une pointe de moquerie la scène où elle se battait avec sa mèche rebelle, ne pouvant s'empêcher de passer sa main à travers ses cheveux pour l’embêter.


    "Je suis là depuis quelques minutes seulement, ne t'en fais pas," répondit-il d'une voix tranquille, ses yeux empreints d'une chaleur fraternelle. Il accepta son salut respectueux d'un léger mouvement de tête avant de lui répondre.


    "Le voyage s'est bien passé, merci. Les trains étaient à l'heure, pour une fois," dit-il avec un léger sourire ironique. "Quant à la Garde, eh bien, tu sais comment ça se passe. Toujours des défis à relever, mais ça va. Rien de bien extraordinaire à signaler pour le moment, mais qui sait ce que demain nous réserve."


    Il observa Shuhei avec une tendresse non dissimulée, reconnaissant en elle une volonté et une curiosité qui l'avaient toujours inspiré. Elle était sûrement celle avec qui il était le plus proche parmi les Jou. Il s'y trouvait un peu en elle, en quelque sorte. A ses yeux, elle avait un potentiel énorme, elle était capable de grande chose. Il en était convaincu. Mais il n'avait pas le cœur de lui mettre trop de pression, sachant à quel point ce pouvait être angoissant. Alors il l'accompagnait du mieux qu'il pouvait, sans pour autant l'infantiliser ou la dorloter.

    "Et toi, comment vont les cours ? Tu te débrouilles toujours aussi bien ?" demanda-t-il, ses yeux scrutant les siens avec bienveillance. "J'espère que tu ne te surcharges pas trop, tu sais que tu peux toujours compter sur moi si tu as besoin de conseils ou d'aide."


    Il lui adressa un sourire encourageant, conscient de la détermination qui animait son jeune esprit. Tengen était là, prêt à la guider comme un grand frère le ferait, sachant qu'elle avait tout le potentiel pour briller dans son parcours d'exorciste.


    “Si tu veux, on peut aller prendre quelque chose à manger ou à boire pour discuter de tout ça. Ne t’en fais pas, c’est moi qui régale aujourd’hui.”, il finissait sa phrase par un petit rire.
    Tengen Jou
    https://www.jjk-rpg.com/t53-tengen-jou-termine
    Shuhei Jou
    Élève de Nagoya
    Rang :
    3
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    - Shuhei mesure 1m60
    - Elle prend soin de son apparence
    - A l'origine, son père ne voulait pas qu'elle soit exorciste
    - Elle a un fiancé
    - Même si elle se veut plutôt calme et souriante en apparence, c'est une personne très sensible, anxieuse et qui manque de confiance en elle
    Messages :
    16
    Ryos :
    1553
    Fragments d'Emotions :
    0
    Élève de Nagoya
    Dim 24 Mar - 21:29
    Shuhei fait la moue lorsque son aîné passe une main dans ses cheveux alors qu'elle venait tout juste de les arranger. Mais, elle ne boude pas bien longtemps. Elle sait pertinemment que l'homme n'est pas là pour longtemps et elle tient à profiter de chaque instant en sa compagnie. "Quelques minutes... ça fait beaucoup... tu aurais pu me signaler ta présence..." lâche-t-elle l'air gênée. Elle n'aime pas faire attendre les autres et, c'est d'autant plus valable lorsqu'il s'agit de personnes qu'elle apprécie. La jeune étudiante prend quelques instants pour observer son cousin, malgré le temps, cela lui fait toujours aussi étrange de se tenir à côté de lui. Elle s'y sent si petite, il doit bien faire une vingtaine de centimètres de plus, ce qui accentue son sentiment d'infériorité.

    Pour autant, la présence de Tengen lui fait toujours aussi plaisir. Elle peut lui sourire avec la plus grande sincérité, sans se sentir jugée ou menacée d'une quelconque façon. La jeune femme est sans nul doute rassurée d'apprendre que le Jou se sent plutôt bien à la garde et que les tâches qu'on lui confie ne sont pas trop dures ni trop barbantes même si elle aurait aimé avoir plus de détails croustillants. Cependant, elle n'insiste pas pour qu'il lui parle des opérations qu'il a mené, y a peut-être une histoire de "secret défense", on sait jamais. Pour autant, elle décide de lui poser une autre question sur un aspect plus personnel de sa vie : "Tu t'es fait des amis ou des rivaux, là-bas ?".

    Une grimace se dessine sur le visage de Shuhei lorsque la question des cours arrive sur le tapis. Par quoi commencer ? La seule chose de vraiment positive dans cette histoire, c'est qu'elle est toujours dans la même classe que Gin et que le courant passe plutôt bien entre eux, L'apprentie exorciste place ses poings à sa taille et fronce les sourcils, lâchant un soupir avant de répondre : "Il y a un étudiant avec qui j'ai été placé en équipe que je peux pas encadrer et, le sentiment est réciproque... il peut pas m'encadrer... et c'est une véritable langue de vipère. Il s'appelle Kirai Shareke et il ressemble à une fille, même si je pense pas que son nom te parle..."

    Elle marque une courte pause pendant laquelle l'homme en profite pour proposer de poursuivre la discussion en allant manger ou boire un coup. L'étudiante hoche la tête en souriant avant d'agripper le bout de la manche de son aîné. "Suit moi, je vais te présenter un coin sympa."

    Entraînant l'homme dans les rues de Nagoya qu'elle commence à connaître comme sa poche bien qu'elle ne fréquente les lieux que depuis son entrée à l'Académie Exorciste, elle reprend la parole après quelques instants de silence.

    "Il y a le professeur qui gère notre équipe qui est... étrange... à vrai dire, il me fait un peu peur... Peut-être que tu le connais, il s'appelle Menocchio et appartiendrait au clan Koutetsu... hum... je dirais pas qu'il a l'air fou.... mais en fait, si... un peu.. parfois je me dis qu'il semble plus proche du fléau que de l'humain... c'est vraiment très déstabilisant... "

    Mais, ce n'est peut être pas ce qui inquiète le plus la Jou. Le succès, la réussite de ses études est une problématique des plus importantes, surtout à Nagoya où la compétitivité est encouragée. Pensive, elle enroule une mèche de cheveux autour de l'index de sa main droite, tout en continuant à guider son cousin.
    Shuhei Jou
    Tengen Jou
    Membre de la garde
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    -Tengen est assez grand, 1m85
    -Très souvent bien habillé et bien coiffé, costard, long cheveux rouges
    -Un sourire apaisé ou un regard indifférent
    Messages :
    33
    Ryos :
    3450
    Fragments d'Emotions :
    0
    Membre de la garde
    Lun 25 Mar - 19:33
    Il ne pouvait s'empêcher de s'amuser à sa façon lorsqu'il voyait la moue boudeuse de sa cousine. Il a toujours eu un point faible pour celle-ci, cédant à presque toutes ses demandes. C'était quelque chose de connu pour ceux connaissant les cousins, mais il s'en fichait un peu. Ce n'est pas quelque chose qui le touchait personnellement, il en était même fier au contraire. "Allons, je n'aurais pas pu te voir aussi anxieuse de me revoir si je n'avais pas attendu exprès ahah.", dit-il tout en en profitant pour mettre une pichenette au front de la jeune femme. Il devait bien l'avouer, il était content de passer du temps avec elle, c'était comme une cure pour le revigorer.

    Malgré tout, il voyait bien qu'elle était déçue qu'il n'avait pas grand chose à raconter encore. C'était assez naturel, il n'a fait que peu de missions pour l'instant, venant tout juste d'intégrer les gardes, alors la voir dans cet état.. Non ! C'est décidé, il allait tout faire pour lui remonter le moral de quelconque façon, même s'il devait déplacer des montagnes. Son expression restait chaleureuse, presque une certaine neutralité malgré les pensées qui fusillaient dans sa tête. "Des rivaux ? Voyons, personne n'est aussi cool et puissant que ton cousin ahah ! Mais plus sérieusement, j'ai quelques amis avec qui je m'entend plutôt bien ahah. J'ai toujours été un peu social, à ma façon.", tout en flexant son bras droit, poing fermé vers le ciel. Il faisait un peu le malin, mais qui lui en voudrait lorsqu'il faisait ça pour amuser Shuhei. "Et puis, en parlant de mission, j'en ai bientôt une qui devrait commencer. Dans un certain endroit au Kanto, l'Orthodoxie a repéré un début de contagion. Ils ont envoyés des personnes pour le repérage, mais je crois bien que je devrais faire cette mission seul, apparemment je suffirais amplement. T'auras tout les détails, d'accord ?"

    Tengen contempla la silhouette de sa cousine alors qu'ils déambulaient dans les rues animées de Nagoya. La lumière du soleil jouait sur son visage, illuminant ses traits fins tandis qu'elle exprimait ses préoccupations. La journée apportait une énergie vive après une matinée bien remplie à l'Académie Exorciste. Les bruits de la ville, les conversations animées, tout cela contribuait à créer une atmosphère dynamique.

    "Kirai Shareke, c'est ça ?" répéta-t-il lentement, laissant le nom flotter dans l'air diurne. Il chercha dans sa mémoire, mais en vain. "Je ne crois pas le connaître. Mais si la situation te dérange à ce point, peut-être serait-il judicieux d'essayer de désamorcer les tensions. Parfois, les premières impressions peuvent être trompeuses. Qui sait, peut-être découvririez-vous des points communs inattendus... Mais s'il n'y en a pas n'hésites pas à le fracasser !", rajouta-t-il en explosant de rire.

    Il acquiesça à la proposition de sa cousine de trouver un endroit pour se détendre. Les rayons du soleil se reflétaient dans ses yeux alors qu'il suivait Shuhei à travers les ruelles si peu familières, mais presque semblable à certaine de Tokyo. Après tout, plus vous voyagez et plus certains endroits se ressembleraient presque.

    Lorsqu'elle mentionna le professeur Menocchio, une ombre fugace passa dans le regard de Tengen. "Menocchio... oui, j'ai entendu parler de lui. Les Koutetsu ont toujours été une famille... particulière, pour le dire poliment. Mais si tu te sens en sécurité avec lui, c'est l'essentiel. N'hésite pas à me parler si jamais tu rencontres des difficultés sérieuses. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour t'aider. Et puis, s'il est professeur, ce n'est sans doute pas sans raisons. Je ne pense pas que, personnellement, je serais un bon professeur tu vois ahahah."

    Il remarqua l'expression pensive sur le visage de Shuhei alors qu'elle jouait distraitement avec une mèche de ses cheveux. La lumière du soleil caressait ses traits, révélant une légère ride de souci entre ses sourcils.

    "Quelque chose te tracasse concernant tes études ?" demanda-t-il doucement, plaçant une main réconfortante sur son épaule. "Je sais que l'Académie peut être un environnement difficile, surtout avec toute cette compétitivité. Mais rappelle-toi que tu es une étudiante exceptionnelle, Shuhei. Tu as le talent et la détermination pour réussir, peu importe les défis qui se dressent sur ton chemin. Et si jamais tu as besoin de soutien, n'oublie pas que je serai toujours là pour toi, prêt à t'aider de toutes les manières possibles."

    Une expression un peu pensive se dessinait sur son propre visage, se demandant s'il devait raconter certaines choses à Shuhei. Après tout, il ne voulait pas lui donner de mauvaises influences. Et pourtant, il céda, son cœur bien trop tendre pour celle-ci. "Tu sais, même moi je n'ai pas toujours été un excellent élève ou un excellent exorciste. C'est sûr que ma ligne de départ n'était pas la même que tout le monde, j'ai toujours excellé dans certains domaines.. Mais mon comportement a souvent posé des problèmes ahah. Comparé à moi, je te le promet, tu es vraiment parfaite. Je ne sais pas si tu en as entendue parler, mais durant ma première année à l'Académie de Tokyo, j'ai envoyé un autre élève à l'hôpital.", il semblait gêné de cette révélation, se grattant l'oreille avec une certaine appréhension.
    Tengen Jou
    https://www.jjk-rpg.com/t53-tengen-jou-termine
    Contenu sponsorisé
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers: