JUJUTSU KAISEN RPG///DOMAIN EXPANSION///ARC I : BIG BOOM THEORYPLATEFORME RP///ESPACE COMMUNAUTAIREIL EST TEMPS POUR VOUS D'ÉTENDRE VOTRE TERRITOIREJJK RPG
Qu'est-ce que JJK RPG ?
Jujutsu Kaisen est une œuvre jeune, parue en 2017, mais la critique et le public s’accordent pour dire qu’il s’agit déjà d’un nouveau classique du shônen. En un sens, il est le digne héritier de Hunter x Hunter ! Sauf qu’il se déroule dans le monde réel, à notre époque actuelle. Et c’est peut-être ce qui rend ce manga encore plus intéressant.

Sublimer le fantastique dans le shônen est la prouesse que réalise le manga de Gege Akutami. Nous avons choisi de prolonger cette proposition artistique. Jujutsu Kaisen RPG offre une expérience unique dans un univers original directement inspiré du manga éponyme et de notre monde actuel. À mi-chemin entre la sci-fi d’anticipation et l’urban-fantasy, nous faisons le choix de mettre en avant une uchronie à la fois punk et spirituelle. Un monde qui ressemble à notre futur proche et qui propose une nouvelle visite des thèmes abordés par Jujutsu Kaisen. Plus qu’un RPG, c’est un récit philosophique interactif qui est proposé.

Trois histoires entremêlées, trois sociétés superposées : celle des profanes, qui ne maîtrisent pas l’énergie occulte ; celle des exorcistes, qui maîtrisent et contrôlent l’énergie occulte ; celle des fléaux, êtres malfaisants constitués d’énergie occulte.

Neuf factions sont représentées à travers les différents mondes. Des tensions nombreuses apparaissent et persistent entre elles, mais une menace commune les met toutes sur le même niveau de danger : le retour du plus grand fléau de tous les temps, communément appelé “la Fin”.

La société des profanes :
  • L’Empire du Nouveau Japon, devenu une dictature après la crise économique mondiale de 2025, a un contrôle total sur sa population et possède de nombreuses polices

  • Insidious, considéré comme un cyber-État, est une organisation secrète de hackeurs qui s’est emparé des Internets

  • La société exorciste :
  • L’Orthodoxie exorciste, secte blanche, est une institution bouddhiste ancestrale qui gère l’énergie occulte au Japon et plus largement en Asie ; elle produit les écoles, les diplômes d’exorcistes et fonctionne sur l’autorité des 7 clans exorcistes.
  • L’Eglise Noire, secte noire, rassemble des Maître des Fléaux révolutionnaires qui luttent contre l’Orthodoxie et l’Empire du Nouveau Japon en perpétrant des attentats terroristes dans les grandes villes.
  • La Cabale de l’Harmonie, dont le nom n’est même pas assuré, est une mystérieuse secte noire shintoïste qui serait en train de s’infiltrer dans les différents sphères de pouvoir.

  • La société occulte (fléaux) :
  • La Pénurie est un fléau né de la peur du manque. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Indonésie et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • L’Épidémie est un fléau né de la peur de la maladie. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Inde, une partie de l’Amérique du Sud et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Captivité est un fléau né de la peur de l’emprisonnement et de l’esclavage. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Ouest, et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Guerre est un fléau né de la peur du conflit. Elle forme un empire occulte qui règne sur la Russie, la Chine, l’Europe de l’Est et une partie du Japon et cherche à se répandre.

  • Que ce soit dans le monde matériel ou dans les mondes occultes, tous ces groupes se vouent, chacun à leur manière, à l’extension de leur territoire. Les joueurs auront donc tout le loisir de venir impacter ces intrigues en mouvement : aider les factions, devenir leurs chefs, les détruire, en créer de nouvelles… en prévision des troubles à venir.
    TOPSITES
    news
    13/01/2024 : Période de pré-ouverture de JJK RPG.

    01/02/2024 : Début du mois d'ouverture de JJK RPG.

    24/03/2024 : Fin de l'ouverture de JJK RPG. Lancement officiel.

    01/04/2024 : Evènement d'initiative : DEAD CAN DANCE (Fête d'O-Bon, la Fin de l'Âge Mort).

    V/O.R : Virtual or Occult Reality ? | Demande de Missionpar Matière et MouvementMar 23 Avr - 17:07
    Blinded by the lights [PV: Sawada Yahiru]par Yahiru SawadaLun 22 Avr - 6:12
    T.O.K.Y.O NOIRE ▬ Ringo & Yahirupar Yahiru SawadaLun 22 Avr - 4:51
    CEREMONIE ▬ LA CEREMONIE DU GIpar Ringo ShinjitsuDim 21 Avr - 19:42
    LES TRADITIONS DANS LE SANG ▬ DÉMARCHE CLAN KAMOpar Masaaki KamoDim 21 Avr - 17:53
    F. Progression Renzo Joupar Renzo JouDim 21 Avr - 14:26
    renzo jou || starboy (100%)par Temps et EspaceDim 21 Avr - 11:58
    EXPEDITION EXTERMINATION | MISSION par Shuhei JouDim 21 Avr - 11:20
    CELEBRATION FLEAUX ▬ LES 64 HEXAGRAMMES DE LA GUERREpar Keisuke SakamotoSam 20 Avr - 23:55
    F. Progression Lewis Crownpar Temps et EspaceSam 20 Avr - 23:27
    Lewis Crown. [ Terminée ]par Temps et EspaceSam 20 Avr - 23:00
    Haunting shadows [PV: Tengen]par Tengen JouSam 20 Avr - 17:41
    Totaux des votes des joueurspar Matière et MouvementVen 19 Avr - 2:33
    Le deal à ne pas rater :
    Jeux, jouets et Lego : le deuxième à -50% (large sélection)
    Voir le deal

    Menocchio Koutetsu
    Professeur à Nagoya
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    Métis italo-japonais a la peau calciné, Menocchio est un exorciste cruel autant pour ses étudiants que pour les fléaux.
    Manipulateur et sadique, il recherche le moyen de retrouver l'amour de sa femme et son apparence, même si cela irait jusqu'à trahir le clan qui lui a tout donné et à qui il obéit aveuglement ...
    Messages :
    24
    Ryos :
    3053
    Fragments d'Emotions :
    0
    Localisation :
    KANSAI
    Professeur à Nagoya
    Dim 10 Mar - 16:43
    Le Lion s'associe avec le cafard ft. OGAWA GIN

    En sortant du bureau du proviseur, Menocchio resta parfaitement immobile, avant d’attraper un surveillant qui passait par là, et rapprochant ostensiblement sa face du pauvre Kamo, il glissa d’une voix froide et rauque :

    « Amenez-moi Gin Ogawa tout de suite ! »

    Le temps impérieux et froid dissuadant de discuter, le pion s’échappa d’un pas rapide après avoir hoché la tête : il préférait partir, tant la présence du métis le mettait mal à l’aise. Menocchio n’y fit pas attention, préférant rejoindre la salle des profs pour organiser l’entretien improvisé qu’il avait en tête.

    Ce que le proviseur lui avait demandé ne correspondait pas exactement à ce qu’il avait en tête, mais soit, Menocchio était un homme avisé et ce n’était pas la première fois que cela ne se passait pas comme prévu, il allait gérer la situation comme il l’avait toujours fait, avec rigueur et contrôle.

    Le proviseur venait de demander au métis de former trois étudiants, Kirai Shareke, Shuhei Jou et Gin Ogawa. Si les deux premiers étaient des étudiants que Menocchio avait demandés, le dernier… pas vraiment.

    Ce qui n’allait pas dans le sens du grand brûlé, c’était qu’on le lui avait forcé à prendre Gin Ogawa sous en aile, en tant que professeur principal et responsable du jeune adulte. Le métis ne pouvait pas s’empêcher d’être déçu, tant jusqu’à maintenant, il n’avait jamais vu en Gin Ogawa, un apprenti exorciste compétent et le professeur se demandait si son élève avait un potentiel quelconque.

    Pour les troisièmes années, il était demandé aux professeurs de les encadrer de manière approfondie en ayant un petit groupe d’élève sous la formation d’un seul enseignant. C’était pour cela que le métis avait choisi les étudiants qu’il souhaitait former, Kirai, pour l’avoir à l’œil et Shuhei parce que… Menocchio n’avait pas envie d’en parler. Or, pour avoir Kirai et Shuhei, il fallait prendre Gin, cela allait du présupposé que les trois avaient des liens et que ce serait parfaitement pour soutenir la sainte et saine émulation entre les étudiants.

    Même s’il ne voulait pas de Gin, qui n’était probablement qu’un cloporte sans importance, ni talent, Menocchio avait reçu un ordre et jamais le métis ne se défilait devant un ordre. Une fois la frustration passée, il comptait bien tout mettre en œuvre pour transformer une chenille en papillon. C’était pour cela qu’il avait demandé d’aller chercher Gin Ogawa IMMÉDIATEMENT. Il était temps pour le professeur de se faire une idée un peu plus approfondie de celui pour qui il était censé mourir en cas d’accident…

    En vérité, Menocchio ne comptait pas mourir pour aucun de ses étudiants, il préférait évidemment les laisser mourir plutôt que de mettre sa vie en jeu. Sa place de professeur était plus importante que la vie de vulgaire cloporte au talent et à l’intelligence largement limité. Mais cela restait qu’il ne prenait aucun plaisir à voir ses étudiants mourir quand cela arrivait. Après, Menocchio avait très bien conscience que sur un ordre de Ezo Koutetsu, il exécuterait le moindre de ses étudiants, mais leurs morts restaient toujours quelque chose d'extrêmement frustrant et douloureux. C'était comme élevé des chiots et les voir se faire attaquer par un loup, leurs morts étaient toujours des épreuves violentes pour le métis.

    Ayant fini de rassembler le dossier de Gin Ogawa, le métis attendit que son élève n’arrive pas pour le cuisiner un peu. Quand finalement, il arriva, Menocchio ne fit pas l’effort de se lever, désignant simplement d’un mouvement de la main la place devant lui.

    « Monsieur Ogawa, si vous voulez bien vous asseoir. Savez-vous pourquoi vous êtes ici ? »

    L’impitoyable test de Menocchio venait de commencer et il aiguisait ses crocs pour manger le jeune Ogawa comme il le souhaitait.


    Menocchio Koutetsu
    https://www.jjk-rpg.com/t17-le-fromage-et-les-vers-koutetsu-menocchio-termine
    Gin Ogawa
    Élève de Nagoya
    Rang :
    3
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Messages :
    4
    Ryos :
    353
    Fragments d'Emotions :
    0
    Élève de Nagoya
    Dim 17 Mar - 15:18

    Feat MENOCCHIO-sensei

    LE LION S'ASSOCIE AVEC LE CAFARD

    Les alliances les plus puissantes naissent parfois des combinaisons les plus inattendues.



    Gin secouait sa tête au rythme de la musique qui se diffusait dans ses oreilles. Aujourd'hui, il était de corvée de ménage dans la salle de classe qu'il utilisait pour les cours. Il était accompagné de son ami Daisuke avec qui il faisait quelques urbex de temps en temps. D'aussi loin qu'il se rappelle, la musique était quelque chose dont le jeune exorciste ne pouvait pas se passer. Il avait toujours ses écouteurs ou son casque pour pouvoir animer son quotidien.

    -Gin !

    Il trouvait que la musique avait le don de rendre quelque chose d'ennuyeux en quelque chose d'épique, quelque chose de joyeux en quelque chose de triste ou encore une situation normale en situation horrifique. Il manipulait la musique comme il manipulait les éléments. S'il devait choisir un ge....

    -Giiiiin !

    L'exorciste retira un écouteur, lançant un regard empli de consternation à son camarade.

    -Quoiiiiiiiiiiieuuuuh ! Tu vois bien que je ne t'entends pas ?!

    Daisuke se redressa et souffla de mécontentement.

    -T'es gonflé, tu pourrais au moins m'aider !

    Gin enleva son deuxième écouteur et poussa avec son pied-droit pour se décoller du mur et aller en direction du tableau pour commencer à le nettoyer.

    -Mais on se fait chier comme des rats crevés là ! Je voulais m'entraîner un peu et on se retrouve à astiquer le sol pour qu'il soit sale deux heures plus tard.

    -C'est chacun son tour !

    Gin soupira et alors qu'il allait se baisser pour ramasser une poubelle, une personne apparue dans l'encadrement de la porte.

    -Ogawa-kun ?! Koutetsu-sensei te cherche !

    Le cœur de l'exorciste cessa de battre ! S'il avait bien entendu une chose sur Menocchio, c'était que ce dernier était un psychopathe. Pourquoi est ce qu'il le cherchait ?

    Gin répondit d'une voix faible et tremblante, lâchant au passage le sac-poubelle qu'il venait d'agripper.

    -Trè...très bien ! J'arrive tout de suite.

    C'est donc le ventre noué qu'il commença à arpenter les couloirs. Est-ce que Menocchio était au courant pour ses escapades nocturnes ? Est-ce pour cette connerie qu'il était convoqué ? Pour avoir fumé un fléau dans une maison abandonné après le couvre-feu ? Nan probablement pas, c'était leur boulot de tuer les fléaux et Gin pourrait toujours trouver une justification.  

    Pleins de questions, mais une seule façon d'avoir des réponses ! Gin rassembla son courage et toqua à la porte du bureau du professeur. Peut-être qu'il avait été sélectionné à participer à une mission grâce à ses capacités. Il fit quelques pas et salua son enseignant.

    -Bonjour, Koutetsu-sensei ! Vous m'avez fait demander ?

    Gin exécuta les ordres donnés et s'assit en face de son interlocuteur. Un sourire apparut sur son visage lorsque le professeur lui demanda s'il s'avait la raison de sa présence. Du bluff, c'était clairement ça ! Il laisse l'initiative à l'interroger, pour qu'il se livre tout seul. Gin avait l'habitude, il avait déjà vu ça des milliards de fois chez les autorités du gouvernement et à la télé.

    -Vu que je n'ai pas grand-chose à me reprocher, je suppose que c'est plutôt à vous de me dire ce que vous me voulez. Si c'est en rapport avec une mission, parce que vous avez besoin de mes compétences, sachez que je suis enclin à accepter, c'est toujours mieux qu'être obligé de faire le ménage et je me sens d'humeur à exploser du fléau.

    Gin se recula dans son siège et attendit des explications ou une raison à sa venue en fixant son prof. Il était vraiment aussi bizarre que ce que disaient les élèves et ressemblait à un fléau. Gin se demandait bien comment il aurait réagi s'il l'avait croisé dans la rue. Une chose était sûre cependant, cet entretien était la note qui allait rythmer sa journée.

    KoalaVolant
    Gin Ogawa
    Menocchio Koutetsu
    Professeur à Nagoya
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    Métis italo-japonais a la peau calciné, Menocchio est un exorciste cruel autant pour ses étudiants que pour les fléaux.
    Manipulateur et sadique, il recherche le moyen de retrouver l'amour de sa femme et son apparence, même si cela irait jusqu'à trahir le clan qui lui a tout donné et à qui il obéit aveuglement ...
    Messages :
    24
    Ryos :
    3053
    Fragments d'Emotions :
    0
    Localisation :
    KANSAI
    Professeur à Nagoya
    Lun 18 Mar - 14:22
    Le Lion s'associe avec le cafard ft. OGAWA GIN

    Lorsque Gin Ogawa se mit à sourire, le métis ne put s’empêcher de le mépriser.

    De quel droit osait-il sourire comme si ce qu’avait le grand brûlé était drôle ? Depuis qu’il avait été défiguré, Menocchio n’avait jamais été drôle, et même avant la tragédie des larmes et du feu, il n’était pas quelqu’un de drôle ni blagueur. Corrompu par la haine et l’infinie souffrance, le métis l’était encore moins. Il ne considérait pas que ce qu’il avait dit était drôle et donc, sourire était particulièrement mal venu et évidemment inacceptable.

    Le bénéfice du doute s’était vite envolé, le misérable cloporte qu’était Gin Ogawa ne méritait pas l’intérêt de Menocchio, ce n’était qu’un être quelconque, avec autant de saveur qu’un bol de gruau sans sel.

    Le voir fanfaronné, demandant si on avait besoin de ses compétences, exaspéra le métis qui se mit à sourire sous son masque, comme s’il avait entendu une bonne blague. Gin Ogawa avoir des compétences, qu’on ait besoin de lui, c’était résolument une boutade toute amusante. Le cloporte parlait au grand brûlé comme s’ils étaient ami, son vocabulaire était pauvre, ses tournures de phrases passables. Il n’avait rien de spécial, il n’était qu’un jeune adulte frimeur sans aucune notion de savoir vivre.

    Il n’était qu’une toute petite minuscule fourmi. Menocchio pouvait l’écraser de la pointe de sa botte à chaque instant.

    Le métis n’eut même pas envie de répondre, il voulait se lever, tourner les talons sans un mot, il ne méritait pas l’attention d’un exorciste aussi compétent et fort que Menocchio. Kirai avait l’intelligence tactique, la force pour lui, qui compensait l’insupportable comportement anti-hiérarchique qu’il adoptait, il n’était pas complètement inintéressant. Gin lui était une version sans matière grasse de quelqu’un sans énormément d’intérêt, il n’était rien.

    Mais, vu que les ordres étaient les ordres, le grand brûlé ne pouvait pas faire marche arrière, il devait s’occuper de Gin et donc lui présenter ce qui serait son existence pour le reste de la vie à l’académie. Mais il ne comptait pas pour autant rester passif devant le comportement agaçant de la petite fourmi devant lui. Il allait le briser et le mater comme les autres chiens abrutis qu’étaient la gente estudiantine de cette académie.

    « Pourquoi avoir pensé spontanément que cet entretien porterait sur des reproches Monsieur Ogawa ? Puis, vous dîtes bien vite que vous n’avez rien à vous reprocher, pour quelqu’un qui n’a réellement rien à se reprocher. »

    Menocchio n’avait que faire de ce que pouvait bien faire Gin pour penser qu’on lui reprochait quelque chose. Le professeur n’ignorait rien des sorties nocturnes de certains étudiants, Ogawa compris. Il savait que tout ces cloportes prenaient des risques inconsidérés, qu'ils exorcisaient des fléau. Il le savait. Lui qui dressait ces étudiants pour en faire des exorcistes compétent, les savoir risquer leurs vie le frustrait énormément. Il ne pouvait pas faire comme si cela ne l'affectait pas. Mais pour leurs offrir une bonne leçon, ce n'était pas le moment, pas encore. Tout ce que voulait réellement Menocchio était de prendre l’ascendant psychologique sur ces élèves et il voulait que Gin le respecte, quitte à l’écraser comme il l’avait fait avec Kirai.

    Le métis décida de laisser cela en suspens, il ne souhaitait pas épiloguer sur des futilités comme celles-ci, son temps était trop précieux pour le jeter à des cloportes incapables et inutiles comme celui qu’il avait devant lui.

    « Vous avez sûrement dû entendre parler de la réforme récente selon laquelle un professeur devra encadrer un petit groupe de troisième année pour mieux leur inculquer le métier d’exorciste. C’est l’objet de cette réunion, je serais votre professeur principal et référent pour toute cette année. »

    Menocchio avait parlé d’une voix froide et rauque, toujours frustré de devoir former un étudiant comme cela, c’était comme arroser un caillou, jamais une fleur n’allait en sortir, ni même un bourgeon. Mais le métis était obligé et son sens du devoir, sa loyauté et son abnégation le poussait à faire ce qu’on lui avait demandé.

    « Parlez-moi un peu de vous, Monsieur Ogawa. Sentez-vous libre de vous présenter vous et votre histoire comme vous le voudrez. »

    Menocchio malgré son mépris pour le jeune homme, voulait continuer à le cuisiner, pour évacuer la frustration que provoquait sa présence dans son équipe. Il ne comptait pas cesser son entretien pour savoir encore plus qui était devant lui. C’était son devoir d’en savoir plus sur la fourmi, pour savoir pour qui il se prenait et pourquoi, ce n’était qu'un moins-que-rien.


    Menocchio Koutetsu
    https://www.jjk-rpg.com/t17-le-fromage-et-les-vers-koutetsu-menocchio-termine
    Contenu sponsorisé
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers: