JUJUTSU KAISEN RPG///DOMAIN EXPANSION///ARC I : BIG BOOM THEORYPLATEFORME RP///ESPACE COMMUNAUTAIREIL EST TEMPS POUR VOUS D'ÉTENDRE VOTRE TERRITOIREJJK RPG
Qu'est-ce que JJK RPG ?
Jujutsu Kaisen est une œuvre jeune, parue en 2017, mais la critique et le public s’accordent pour dire qu’il s’agit déjà d’un nouveau classique du shônen. En un sens, il est le digne héritier de Hunter x Hunter ! Sauf qu’il se déroule dans le monde réel, à notre époque actuelle. Et c’est peut-être ce qui rend ce manga encore plus intéressant.

Sublimer le fantastique dans le shônen est la prouesse que réalise le manga de Gege Akutami. Nous avons choisi de prolonger cette proposition artistique. Jujutsu Kaisen RPG offre une expérience unique dans un univers original directement inspiré du manga éponyme et de notre monde actuel. À mi-chemin entre la sci-fi d’anticipation et l’urban-fantasy, nous faisons le choix de mettre en avant une uchronie à la fois punk et spirituelle. Un monde qui ressemble à notre futur proche et qui propose une nouvelle visite des thèmes abordés par Jujutsu Kaisen. Plus qu’un RPG, c’est un récit philosophique interactif qui est proposé.

Trois histoires entremêlées, trois sociétés superposées : celle des profanes, qui ne maîtrisent pas l’énergie occulte ; celle des exorcistes, qui maîtrisent et contrôlent l’énergie occulte ; celle des fléaux, êtres malfaisants constitués d’énergie occulte.

Neuf factions sont représentées à travers les différents mondes. Des tensions nombreuses apparaissent et persistent entre elles, mais une menace commune les met toutes sur le même niveau de danger : le retour du plus grand fléau de tous les temps, communément appelé “la Fin”.

La société des profanes :
  • L’Empire du Nouveau Japon, devenu une dictature après la crise économique mondiale de 2025, a un contrôle total sur sa population et possède de nombreuses polices

  • Insidious, considéré comme un cyber-État, est une organisation secrète de hackeurs qui s’est emparé des Internets

  • La société exorciste :
  • L’Orthodoxie exorciste, secte blanche, est une institution bouddhiste ancestrale qui gère l’énergie occulte au Japon et plus largement en Asie ; elle produit les écoles, les diplômes d’exorcistes et fonctionne sur l’autorité des 7 clans exorcistes.
  • L’Eglise Noire, secte noire, rassemble des Maître des Fléaux révolutionnaires qui luttent contre l’Orthodoxie et l’Empire du Nouveau Japon en perpétrant des attentats terroristes dans les grandes villes.
  • La Cabale de l’Harmonie, dont le nom n’est même pas assuré, est une mystérieuse secte noire shintoïste qui serait en train de s’infiltrer dans les différents sphères de pouvoir.

  • La société occulte (fléaux) :
  • La Pénurie est un fléau né de la peur du manque. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Indonésie et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • L’Épidémie est un fléau né de la peur de la maladie. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Inde, une partie de l’Amérique du Sud et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Captivité est un fléau né de la peur de l’emprisonnement et de l’esclavage. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Ouest, et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Guerre est un fléau né de la peur du conflit. Elle forme un empire occulte qui règne sur la Russie, la Chine, l’Europe de l’Est et une partie du Japon et cherche à se répandre.

  • Que ce soit dans le monde matériel ou dans les mondes occultes, tous ces groupes se vouent, chacun à leur manière, à l’extension de leur territoire. Les joueurs auront donc tout le loisir de venir impacter ces intrigues en mouvement : aider les factions, devenir leurs chefs, les détruire, en créer de nouvelles… en prévision des troubles à venir.
    TOPSITES
    news
    13/01/2024 : Période de pré-ouverture de JJK RPG.

    01/02/2024 : Début du mois d'ouverture de JJK RPG.

    24/03/2024 : Fin de l'ouverture de JJK RPG. Lancement officiel.

    01/04/2024 : Evènement d'initiative : DEAD CAN DANCE (Fête d'O-Bon, la Fin de l'Âge Mort).

    Listing avatar par Lewis CrownHier à 20:00
    De Fièvre et de Sang [FB]par Menocchio KoutetsuHier à 16:51
    F. PROGRESSION FUREGAMI MORIpar Furegami MoriHier à 14:34
    Totaux des votes des joueurspar Matière et MouvementHier à 1:29
    Pas de repos chez les exorcistes [ft Menocchio]par Menocchio KoutetsuJeu 11 Avr - 19:01
    F. PROGRESSION REBECCA KAMOpar Kamo RebeccaJeu 11 Avr - 9:59
    EXPEDITION EXTERMINATION | MISSION par Gin OgawaMer 10 Avr - 23:30
    L'obsession commence :| mission par Menocchio KoutetsuMer 10 Avr - 23:08
    [NORIGAE] Night blossom in tune with secrets ~par Tengen JouMer 10 Avr - 19:34
    Les sous-doués passent le BAC | ft: ATSUSHI KAMOpar Menocchio KoutetsuMer 10 Avr - 17:26
    CEREMONIE ▬ LA CEREMONIE DU GIpar Tsuyoshi SaitokuMer 10 Avr - 14:19
    -34%
    Le deal à ne pas rater :
    -34% LG OLED55B3 – TV OLED 4K 55″ 2023 – 100Hz HDR 10+, ...
    919 € 1399 €
    Voir le deal

    Matière et Mouvement
    Narrateur omniscient
    Rang :
    S+++
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    — Le silence éternel de ces espaces infinis [...] ;
    — L'esprit préexiste à la matière. L'esprit habite chaque atome, chaque particule. L'esprit est la partition de l'Univers, la force immatérielle qui forge la réalité concrète. Il est... [...] ;
    — [...] serait donc approprié cette capacité à être, sans naissance et sans mort, et à demeurer, hors de l'espace et du temps ;

    Ce compte est le Maître du Jeu.
    Messages :
    97
    Ryos :
    10000065
    Fragments d'Emotions :
    0
    Localisation :
    Narrateur omniscient
    Mar 2 Avr - 5:23





    GENRÔ ZEN'IN
    Le patriarche est à l'orthodoxie ce que tout Oyabun est à son clan, que tout Empereur est vis à vis de son empire. Il est celui qui montre la voie à suivre et qui mène la danse au cœur de la société occulte.

    ▬ Chef du clan Zen'in, Administrateur du Cathèdre de Tokyo. - Réception du palais, buffet d'accueil - 19h49




    LE ROI DES OMBRES ▬ DÉMARCHE CLAN ZEN'IN V90g

    …. Parmi les grandes familles qui composent l’Orthodoxie, rares sont les personnes de la trempe de Merujin Saimin. C’est ce qu’on appelle une “femme à poigne”, le genre de personne qui n’hésite pas à vocaliser toutes ses craintes, inquiétudes et problèmes. Elle était tout le contraire de ce que la société japonaise attendait d’une femme. Orgueilleuse, arrogante et déterminée, les femmes comme elles ne font jamais long feu, d’habitude.

    « J’entends ce que tu me dis, Merujin… Je commence aussi à être las de toutes ces cérémonies et coutumes dépassées. » Lui dis-je, en me relevant lentement du fauteuil dans lequel j’étais installé depuis un moment. « Ne t’en fais pas, on y va rapidement… Aller-retour, on fait ce qu’on a à faire, et on s’en va. Des affaires plus importantes à traiter, il y en a à la pelle. » Je m’arrête un instant, avant de franchir la porte du bureau. « Mais j’aime à croire qu’on pourrait tous les deux avoir une bonne surprise, qui sait, cette année-là regorge peut-être de nouvelles pépites. »

    Alors que mon pied franchit le pas de la porte, le quatuor des ombres s’extirpe de chaque coin de la pièce et vient nous talonner Merujin et moi pour accompagner notre sortie. Un hélicoptère nous avait été affrété pour nous rendre à Nagoya. MH-2033, pas le plus récent des modèles, mais une preuve de plus que l’empire de Bujihito se portait à merveille. Avec le retour de la suprématie du Ryos. Voilà des années que l'on n'avait pas vu l’emblème de Mitsubishi orner la carlingue d’un hélicoptère, et l’industrie aéronautique japonaise avait été fière de présenter le retour de la société légendaire dans le milieu. Si la production de ces engins avait été arrêtée en 2004, elle avait fait un retour triomphal dans les usines il y a deux ans.

    « Toujours dans le triomphal, hein ? »
    « Je trouvais simplement qu’il serait plus facile de s’y rendre de cette manière, plutôt qu’en voiture. » Rétorquais-je à Merujin, qui roulait des yeux en apercevant notre moyen de transport. « De plus, ça nous permettra d’admirer le paysage. »

    Après que ma garde se soit occupé de vérifier l’intégrité de l’Hélicoptère, j’accompagne le geste de la dame des Saimin pour l’aider à prendre place à l’intérieur de l’engin, puis, c’est à moi d’y prendre place pour m’installer face à elle, à côté de la fenêtre. Décidément, la région avait son charme, malgré les incessants récits d’événements dramatiques rapportés par Merujin, mon regard parvenait à se perdre dans l’immensité du territoire japonais. Le crépuscule tombant laissait entrevoir des milliers de petits feux lointains alors que l’on survolait une ville après une autre. Traversant le Kanto pour rejoindre la province d’Aichi, au cœur des grands sommets du japon, me vient à l’esprit cette pensée étrange… Alors que se dessine dans mon subconscient une projection fantasmée : Dans le creux de ma main, l’on peut y voir une vision d’une orthodoxie unique, centralisée. Mais à ce stade, elle est encore trouble; imprécise. Je me demande dans combien de temps serais-je en mesure d’en capter les moindres détails ?

    LE ROI DES OMBRES ▬ DÉMARCHE CLAN ZEN'IN 2k6o

    « C’est un projet de maniaque, quasiment impossible. » Me souffle Merujin. « Aucune des familles ne se pliera jamais à ça… Ce n’est pas comme ça que nous avons toujours fonctionné. »

    Je m’amusais de voir son cerveau carburer à toute allure, le temps d’assimiler l’information que je venais de lui souffler. L’entendre analyser chacune des éventuelles possibilité d’une telle entreprise, peser le pour et le contre, calculer les gains, les risques et toute autre données additionnelles qui pourraient venir saboter cette opération gargantuesque… Elle questionnait mon sérieux, mais l’avais-je déjà trompé ? Quant à moi, je me contentais de répondre en enchaînant les sourires en coin… ce qui avait au moins le mérite de l’enrager, de la faire sortir de ses gonds.

    Enfin, fort heureusement, nous arrivâmes assez rapidement au domaine des Kamo, à Nagoya, où se tenait la réception pour la cérémonie d’O-Bon.

    « … J’ai horreur de ces réceptions… » Lâchait la Saimin. « Vivement la fin de toute cette mascarade. »
    « Allez, fais comme moi.. prends un verre, discute un peu avec les gens… vois ce que la soirée te réserve ! Qui sait, peut être que tu le trouveras ici, ton futur agent de rêve. »

    Je m’étais séparé de la maîtresse des informations aussitôt que nous sommes rentrés dans le hall et m’étais rendu directement en direction du bar. Pour parler franchement, je n’avais que faire du reste des activités de la journée… Les affaires se faisaient à l’heure de l’apéro, c’était bien connu ! Accoudé au bar, je fais un signe au serveur du bout des doigts.

    « Qu’est-ce que je vous sert ? » Lâche-t’il avant de relever la tête, et confronter mes iris bleutés. « M-Maître Zen’in ! Veuillez m’excuser, je ne vous avais pas reconnu d’instant. »
    « Il n’y a pas de mal, j’ai demandé à ce que l’on ne m’annonce pas. » Lui rétorquais-je armé d’un sourire en coin. « .. J’ai hésité quelques temps, mais je vais me contenter d’un Chuhai au jus de yuzu. »
    « Tout de suite, maître Zen’in. »

    Adossé au bar, j’observais l’assemblée d’un air plutôt désintéressé. Je ne voyais personne digne d’attirer mon attention, pour le moment. Mais la soirée ne faisait que commencer et ma boisson arrivait, peut être allait-elle m’aider à y voir plus clair.

    « Voilà pour vous, maître Zen’in… normalement, je devrais vous faire payer, mais comme c’est vous… »
    « Pardon ? » L’espace d’un instant, je bloques… je n’arrivais pas à comprendre ce qu’il cherchait à me dire… « Oh ! Naturellement, où avais-je la tête ? » Ma main gauche se plonge à l’intérieur de mon veston, et vient y retirer une liasse bien compacte, que je glisse dans la poche du serveur face à moi. « Voilà mon brave, pour ta peine. »

    Tandis que le visage de l’homme se déconstruisait à mesure qu’il réalisait ce qu’il venait de se passer, je décrochais un sourire en constatant que même les exorcistes n’étaient pas à l’abri du pouvoir de l’argent… si bien que j’en suis même venu à me questionner à voix haute. :

    LE ROI DES OMBRES ▬ DÉMARCHE CLAN ZEN'IN Gcxq

    « Je me demande ce qu’il se passerait, si je décidais de racheter cet endroit… »



    Règles de l'évènement
    Durant cet évènement, vous allez avoir la chance de pouvoir influencer l’un des chefs de clan au travers d’un post RP dans lequel vous vous mettrez en scène pour tenter de gagner leurs faveurs.

    Comme un pseudo RP de négociation, chaque chef de clan possède ce que l’on appelle des points de rupture et des intérêts personnelsLe but sera de manœuvrer autour des informations fournies dans les sujets de rencontre pour tenter de séduire le chef de clan.

    La réaction du chef de clan dépendra uniquement de l’intérêt qu’il portera à vos propos. En fonction du taux de réussite de votre post, ils iront jusqu’à vous proposer une place à leurs côtés.

    La mise en scène de la rencontre avec le chef de clan est à votre discrétion tant qu’elle respecte l’ambiance générale mise en place par la narration.


    Matière et Mouvement
    https://www.jjk-rpg.com
    Shin'ichi Koutetsu
    D.J de la guerre
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Messages :
    9
    Ryos :
    2200
    Fragments d'Emotions :
    0
    D.J de la guerre
    Jeu 4 Avr - 0:11




    « AYAAA ! Ils ont pas chômé les vampires là !? Et dire qu'ils sont en restrictions budgétaires...

    - Eh... Pardon ? »


    Un des vigiles posté à l'entrée des jardins s'avançait déjà vers elle. Pourtant, loin de regretter ses paroles, la demoiselle feinta un sursaut, sa main rejoignant sa poitrine, tandis qu'elle enlevait un de ses écouteurs.

    « Mais ça ne va pas de faire peur aux gens comme ça ?! Vous me voulez quoi sale pervers là... »

    Une remarque cinglante, attirant les regards, et enrobant la tête du malheureux jeune homme d'un rouge pivoine. Déjà il se confondait en excuses, mais la demoiselle remit son écouteur. Heureusement son masque cachait son sourire, mais elle prit la peine d'enfoncer sa casquette pour ne pas trahir son hilarité.
    Vêtue d'un justaucorps intégral pour contrer le froid, un short en cuir lui servait de pantalon, associé à de longues chaussettes noir et des sneakers de la même couleur. En haut, une veste matelassée aux tons bleu marine, un dragon doré siégeait dans son dos. La nouvelle arrivante jurait admirablement avec l'aura traditionnelle de la fête. La musique bruyante débordait de ses intra-auriculaires, et c'était sans vergogne qu'elle tenait son smartphone en main. Oui, un doigt d'honneur, délicieusement prémédité, à l'hôte du festival.

    Il fallait dire qu'il avait charbonné pour se forger cette nouvelle identité. Depuis sa "démission", Shin'ichi n'avait jamais songé à participer au festival d'O-bon. Ses nouvelles fréquentations le forçant à la discrétion. Pourtant après l'annonce de la localisation surprise, la curiosité grignota la prudence.
    Il aurait pu se contenter de simplement enfiler sa coiffe d'Outrepassement, seulement cela ne suffirait pas. Il devait planifier sa venue dans les moindres détails. Un mot de travers, une hésitation, une question importune, et c'était terminé. Une identité façonnée à la va vite ne suffirait pas. De faux papier, une présence sur le net, des fréquentations, un travail, Hanako Hana fut le résultat d'un mois de préparation.
    Agée de 25 ans, orpheline, elle gagnait sa vie en tant que "serveuse" dans un restaurant obscur de Shinjuku. Oui, "serveuse" car le prix exorbitant des plats ne correspondait pas du tout à la qualité de la nourriture. On la connaissait dans le milieu comme Dame Akali, une référence à son étrange ressemblance avec le personnage du célèbre M.O.B.A League of Legends. Bref, toute une liste de détails inutiles et farfelues, ainsi qu'une présence online fabriquée par les doigts de fée du Koutetsu.

    Ce fut donc ainsi que Shin'ichi traversa les jardins fleuris, admirant dans un mélange de nostalgie et de dégoût la splendide demeure des Kamo. Autrefois ce faste l'aurait forcé à l'humilité, à l'introversion. Plus jamais. Il savait ce que cachait la supposée Grandeur des Clans majeurs. Des rats parés d'or, des lâches prêts à ouvrir les jambes à un Empire inhumain. Une dignité de façade. Bref, il venait à peine d'arrivée qu'il se mettait déjà à radoter. Nenni.
    La plupart des arrivants commençaient par une visite des lieux, pas elle. Passant les Jardins, elle aperçut la plateforme suspendue dédiée aux Koutetsu, mais continua sa route. Le hall et puis... Le bar !

    « Hey, Barman-san, un Manhatan s'il vous plaît. Lâcha t'elle en se posant sur un tabouret. Cerise au marasquin, pas de Luxardo, et un Antica formula si vous en avez. Je vous laisse choisir le bourbon. »

    Elle ne prit même pas la peine de le regarder dans les yeux, complétant son ton hautain d'un simple roulement de poignet. Pourtant il ne suffit que de quelques secondes, deux mots, pour que toute sa confiance en soi. Son cœur sauta un battement, un frisson glacial figeant sa colonne vertébrale, alors qu'elle portait lentement ses mains à ses oreilles, autant ses écouteurs.
    Heureusement son masque et sa casquette masquèrent son teint livide. Le maître fléau savait pourtant que chacun d'entre eux assisteraient au festival, mais bon sang il venait d'arriver... Pourtant témoin de l'échange, l'identité de l'homme se tenant juste à côté ne faisait aucun doute. Il en aurait hurlé de rire s'il n'était pas aussi terrifié. Il venait d'arriver, et il tombait sur sa majesté, Genrô Zen'in. Que foutait-il au bar...

    « Et bien...Soupira t'elle. Surement un changement de décor ? Un éclairage un peu plus moderne sans doute. Au moins un réseau wifi public j'imagine ! »

    Elle répondit à la question d'une voix stable, avec un volume peut-être un peu trop bas, mais c'était tout ce qu'elle pouvait faire en ce moment, Shin'ichi lui maudissait intérieurement tous les Kamuy. Pourtant, cela ne l'empêcha pas d'ôter son masque, et d'afficher un léger sourire. Son cœur battait la chamade, du rouge lui montait aux joues, mais tout cela pouvait très bien être l'émoi provoqué par une célébrité. De plus, avec la peur précédait l'adrénaline. Game-time.

    « C'est ma première fois à la fête d'O-bon. Des amis m'ont parlé de l'an dernier, apparemment y'avait de la Virtual reality / Occulte ! Des simulations d'Extension de territoires... Autant vous dire qu'ils m'ont hype de fou ! Soupir, elle baissa de nouveau le regard. Mais ils ont peut-être exagéré. C'est super beau ici, mais je m'attendais à quelque chose de plus... Moderne ?  »

    Petite pause, le temps d'observer sa réaction... Une réponse peut-être ? Puis elle reprit de plus belle.

    « Je veux dire imaginez les possibilités. Avant-hier encore on parlait de Streaming occulte. Un influenceur avec du contenu dans le genre ferait un tabac ! Ils seraient bluffés les profanes si on parvenait à leur montrer tout ça ! J'sais que mes collègues elles s'en contrefoutent de la spiritualité, mais si jamais elle voyait la vidéo d'un Fléau ! Et elles ne sont surement pas les seules. Une technologie capable de montrer le divin, je suis sûr que l'Empire pairait une fortune pour ça ! Vous pensez que ça pourrait exister ça ? Des caméras sensibles à l'énergie occulte ? »

    Question ouverte. Le personnage d'Hana, dans son parlé débridé, sa nature extrovertie, était incarné à merveille. Shin'ichi lui profitait de cette entrevue pour jauger le nouveau chef de l'Orthodoxie. Il ne l'avait jamais rencontré, mais il connaissait son appétence pour la reconnaissance de l'Empire. Cependant qui se cachait derrière le milliardaire ambitieux ?
    D'autant plus qu'en l'observant de plus près, il lui trouva un certain charme. D'une élégance certaine, Genrô dégageait toutefois une sorte d'aura animale, renforcée par cette clope qui ne quittait pas son bec. Archétype même du beau ténébreux, il ne laissait pas le Koutetsu indifférent. Restait toutefois la question de ses préférences...

    Shin'ichi Koutetsu
    https://www.jjk-rpg.com/t43-shin-ichi-koutetsu-terminee#66
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers: