JUJUTSU KAISEN RPG///DOMAIN EXPANSION///ARC I : BIG BOOM THEORYPLATEFORME RP///ESPACE COMMUNAUTAIREIL EST TEMPS POUR VOUS D'ÉTENDRE VOTRE TERRITOIREJJK RPG
Qu'est-ce que JJK RPG ?
Jujutsu Kaisen est une œuvre jeune, parue en 2017, mais la critique et le public s’accordent pour dire qu’il s’agit déjà d’un nouveau classique du shônen. En un sens, il est le digne héritier de Hunter x Hunter ! Sauf qu’il se déroule dans le monde réel, à notre époque actuelle. Et c’est peut-être ce qui rend ce manga encore plus intéressant.

Sublimer le fantastique dans le shônen est la prouesse que réalise le manga de Gege Akutami. Nous avons choisi de prolonger cette proposition artistique. Jujutsu Kaisen RPG offre une expérience unique dans un univers original directement inspiré du manga éponyme et de notre monde actuel. À mi-chemin entre la sci-fi d’anticipation et l’urban-fantasy, nous faisons le choix de mettre en avant une uchronie à la fois punk et spirituelle. Un monde qui ressemble à notre futur proche et qui propose une nouvelle visite des thèmes abordés par Jujutsu Kaisen. Plus qu’un RPG, c’est un récit philosophique interactif qui est proposé.

Trois histoires entremêlées, trois sociétés superposées : celle des profanes, qui ne maîtrisent pas l’énergie occulte ; celle des exorcistes, qui maîtrisent et contrôlent l’énergie occulte ; celle des fléaux, êtres malfaisants constitués d’énergie occulte.

Neuf factions sont représentées à travers les différents mondes. Des tensions nombreuses apparaissent et persistent entre elles, mais une menace commune les met toutes sur le même niveau de danger : le retour du plus grand fléau de tous les temps, communément appelé “la Fin”.

La société des profanes :
  • L’Empire du Nouveau Japon, devenu une dictature après la crise économique mondiale de 2025, a un contrôle total sur sa population et possède de nombreuses polices

  • Insidious, considéré comme un cyber-État, est une organisation secrète de hackeurs qui s’est emparé des Internets

  • La société exorciste :
  • L’Orthodoxie exorciste, secte blanche, est une institution bouddhiste ancestrale qui gère l’énergie occulte au Japon et plus largement en Asie ; elle produit les écoles, les diplômes d’exorcistes et fonctionne sur l’autorité des 7 clans exorcistes.
  • L’Eglise Noire, secte noire, rassemble des Maître des Fléaux révolutionnaires qui luttent contre l’Orthodoxie et l’Empire du Nouveau Japon en perpétrant des attentats terroristes dans les grandes villes.
  • La Cabale de l’Harmonie, dont le nom n’est même pas assuré, est une mystérieuse secte noire shintoïste qui serait en train de s’infiltrer dans les différents sphères de pouvoir.

  • La société occulte (fléaux) :
  • La Pénurie est un fléau né de la peur du manque. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Indonésie et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • L’Épidémie est un fléau né de la peur de la maladie. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Inde, une partie de l’Amérique du Sud et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Captivité est un fléau né de la peur de l’emprisonnement et de l’esclavage. Elle forme un empire occulte qui règne sur l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Ouest, et une partie du Japon et cherche à se répandre.
  • La Guerre est un fléau né de la peur du conflit. Elle forme un empire occulte qui règne sur la Russie, la Chine, l’Europe de l’Est et une partie du Japon et cherche à se répandre.

  • Que ce soit dans le monde matériel ou dans les mondes occultes, tous ces groupes se vouent, chacun à leur manière, à l’extension de leur territoire. Les joueurs auront donc tout le loisir de venir impacter ces intrigues en mouvement : aider les factions, devenir leurs chefs, les détruire, en créer de nouvelles… en prévision des troubles à venir.
    TOPSITES
    news
    13/01/2024 : Période de pré-ouverture de JJK RPG.

    01/02/2024 : Début du mois d'ouverture de JJK RPG.

    24/03/2024 : Fin de l'ouverture de JJK RPG. Lancement officiel.

    01/04/2024 : Evènement d'initiative : DEAD CAN DANCE (Fête d'O-Bon, la Fin de l'Âge Mort).

    Listing avatar par Lewis CrownHier à 20:00
    De Fièvre et de Sang [FB]par Menocchio KoutetsuHier à 16:51
    F. PROGRESSION FUREGAMI MORIpar Furegami MoriHier à 14:34
    Totaux des votes des joueurspar Matière et MouvementHier à 1:29
    Pas de repos chez les exorcistes [ft Menocchio]par Menocchio KoutetsuJeu 11 Avr - 19:01
    F. PROGRESSION REBECCA KAMOpar Kamo RebeccaJeu 11 Avr - 9:59
    EXPEDITION EXTERMINATION | MISSION par Gin OgawaMer 10 Avr - 23:30
    L'obsession commence :| mission par Menocchio KoutetsuMer 10 Avr - 23:08
    [NORIGAE] Night blossom in tune with secrets ~par Tengen JouMer 10 Avr - 19:34
    Les sous-doués passent le BAC | ft: ATSUSHI KAMOpar Menocchio KoutetsuMer 10 Avr - 17:26
    CEREMONIE ▬ LA CEREMONIE DU GIpar Tsuyoshi SaitokuMer 10 Avr - 14:19
    -49%
    Le deal à ne pas rater :
    WHIRLPOOL OWFC3C26X – Lave-vaisselle pose libre 14 couverts – ...
    319 € 622 €
    Voir le deal

    Jiàn
    Partisan de la Guerre
    Rang :
    1
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Messages :
    5
    Ryos :
    453
    Fragments d'Emotions :
    0
    Localisation :
    Tokyo
    Partisan de la Guerre
    Mar 20 Fév - 23:14
    → Type : Mission
    → Objectif(s)/Récompense souhaitée : Jian & Tamotsu alliés de circonstance pour briser la quarantaine vs Rum-Ukubu qui cherche à maintenir la quarantaine/éliminer les menaces. Récompense en Preuves d'Affiliation aux Calamités respectives.
    → Idée(s) de scénario :Utsunomiya, chef lieu de la préfecture de Tochigi. Depuis quelques semaines maintenant, un complexe résidentiel en ville a été mis sous quarantaine par l'Eiseikatsu. Après plusieurs cas de maladie contagieuse contractés dans le grand bâtiment, la police sanitaire s'est vu contrainte d'agir. Le confinement forcé dure depuis un long moment, dans des conditions difficiles qui pèsent sur les résidents. La maladie progresse, et ils restent coupés du monde. Leur seul contact à l'extérieur prend la forme de ces médecins qui passent une fois de temps en temps sans apporter de solutions...

    De l'autre côté du voile, les choses sont plus limpides. Tamotsu est à l'origine de la maladie ; il a jeté son dévolu sur cet endroit pour y mener ses expériences. Jusqu'ici, l'affaire est restée discrète sur le plan occulte - et donc est restée sous le radar de l'Orthodoxie... Mais pas sous le radar d'autres forces. Derrière la quarantaine imposée par la police sanitaire, une ombre de la Captivité tire les ficelles : Rum-Ukubu.

    La maladie veut s'étendre, car c'est dans sa nature.
    L'ordre veut isoler et contrôler, car c'est sa vocation.

    Dans ce status quo, la situation n'évolue pas. Or... C'est sans compter sur Jian, qui projette de mettre un coup de pied dans la fourmilière.
    Libérer les captifs et la maladie d'un même coup d'éclat.

    → Nombre de participants : 3 (Jian, Tamotsu, Rum-Ukubu)
    → Faction(s) mobilisée(s) :épidémie, captivité, guerre
    → Interventions du MJ prévues : [Non]
    Jiàn
    https://www.jjk-rpg.com/t47-jian-liberte-rouge-terminee#75
    Matière et Mouvement
    Narrateur omniscient
    Rang :
    S+++
    PI Investis :
    0
    PI Restants :
    0
    Description Brève :
    — Le silence éternel de ces espaces infinis [...] ;
    — L'esprit préexiste à la matière. L'esprit habite chaque atome, chaque particule. L'esprit est la partition de l'Univers, la force immatérielle qui forge la réalité concrète. Il est... [...] ;
    — [...] serait donc approprié cette capacité à être, sans naissance et sans mort, et à demeurer, hors de l'espace et du temps ;

    Ce compte est le Maître du Jeu.
    Messages :
    97
    Ryos :
    10000065
    Fragments d'Emotions :
    0
    Localisation :
    Narrateur omniscient
    Mar 27 Fév - 19:15

    Mission acceptée !


    Quel bonheur de valider une première mission comme celle-ci. Elle s'insère parfaitement dans le contexte actuel. J'ai vraiment adoré les différentes portes ouvertes : l'Eiseikatsu, le traitement de la maladie, la quarantaine d'un condo, l'opposition entre la Captivité et l'Epidémie au travers d'un drame profane...

    Deux petits points :

  • Jian manque un peu d'introduction dans ton scénario pour l'instant, mais je vais me permettre de te proposer quelque chose  

  • Je vous rappelle que vous êtes sur un territoire de l'Orthodoxie. Il faudra réellement prendre en compte cette donnée dans vos agissements.


















  • Scénario validé
    Tamotsu L'audace avait payé.... jusqu'au moment du retour de flamme. Ce n'était pas une contagion, mais c'était peut-être encore pire. Les expériences sur des profanes avaient provoqué une série de maladies infectieuses variées, presque illisibles tant les symptômes se situaient à des extrêmes opposés. L'Epidémie, dans sa jalousie paranoïaque, guettait du coin de l'œil cette aventure virale en territoire hostile et commençait à sourire en la voyant se développer. Quelle ne fut pas sa déception en voyant l'un de ses Ennemis jurés venir piétiner ce petit château de carte bactériologique. Un pion de la Captivité venait de  prendre le dessus sur l'un de ses pions. Tamotsu était passé de prospect intéressant à un point d'interrogation. Allait-il la décevoir ? Qu'avait-il à gagner en continuant de se battre ? Tout, finalement. L'intérêt n'était pas ces lieux, à proprement parler, il n'était pas non plus dans l'expansion d'une maladie, mais bien dans les résultats empiriques que ses différents tests sur humains allaient donner. Les plans de combat étaient différents.

    Tu devras expliquer comment tu as réussi à t'implanter dans ce secteur protégé, donner à voir sur les expériences que tu y faisais et en quoi elles étaient importantes pour ton personnage. Il faudra également préciser comment tu interagis avec les profanes pour faire agir tes expériences.  Qu'est-ce que tu voulais y accomplir ? En quoi cette bataille pour récupérer ta maladie est importante ? Est-ce que tu désires simplement expérimenter et conserver pour offrir plus tard ou souhaites-tu réellement répandre une maladie ?

    Rum-Ukubu : L'essentiel est de contrôler, de contraindre et d'emprisonner. C'est la devise de la Captivité... Enfin, l'une d'entre ses innombrables duperies de principe. Mais est-elle réellement celle d'Anu ? Que pense-t-il de tout cela ? La maladie est ce qui pousse les gens à prier, finalement... Il allait être bien difficile pour le Spectre de la Dépendance de savoir ce que sa déité allait en penser. Et pourtant, il fallait convenir à ce que le discours de la Captivité demandait d'être et de faire. Autrement dit, répandre la peur de l'isolation, la tristesse, le désespoir face l'absence de toute issue de liberté. Il fallait plaire à la Captivité pour accéder au Démon de la Soumission. C'était, en tout cas, la voie d'accès qui lui était présentée.

    →  Il t'appartiendra d'expliquer comment ton personnage est parvenu à cheminer son plan et quel est son intérêt concret à faire cela. Il sera aussi intéressant d'exploiter ta relation avec l'Eiseikatsu. Dans quelle mesure Rum-Ukubu est capable d'agir sur les profanes qui gouvernent les villes ?

    Jian : Tout. Voilà l'étendue des raisons qui poussaient Jian à intervenir. L'Epidémie générait la Peur, la Peur générait le mouvement et le mouvement générait la Libération. Sauf que face à la Captivité, ce syllogisme changeait. Elle apportait avec elle le désespoir que Jian ne voulait plus ressentir. L'Eiseikatsu était un doigt inconscient de cette Calamité et elle prolongeait, par enjambées, son contrôle sur les esprits. Ce lieu, ce condo infecté, amputé de toute sortie, de toute entrée, confiné sur lui-même, allait être l'endroit où la bascule allait être renversée. Si la Guerre n'avait pas eu le temps de s'intéresser à ce petit théâtre, elle allait finalement s'en mordre les doigts. Car cette occasion était une promesse d'une guerre contenue, une promesse de violence ultime pour la libération d'un confinement.  Ce que cette situation présentait, c'était un tremplin dans la Guerre servi sur la nappe d'un conflit d'égo entre deux Calamités cupides. La seule question qui se posait réellement maintenant, c'était : jusqu'à quand et jusqu'où allait-il rester dans le camp de Tamotsu, le Spectre-chercheur de l'Epidémie ? Jusqu'où cette alliance de circonstance allait tenir, au fur et à mesure, de cette petite campagne ?

    →  Il serait pertinent d'introduire le cheminement qui a mené ton personnage à s'intéresser à ce cas de société, à s'y intéresser réellement au point de vouloir interférer, mais également comment la collaboration entre Tamotsu et Jian s'est faite. Ce qui serait tout aussi intéressant pourrait être de développer, au fur et à mesure de la mission, ta posture vis-à-vis des deux camps et de tirer ton épingle du jeu. Le triangle relationnel peut donner une multiplication des enjeux de confiance et de défiance qui, je pense, rendra réellement compte des tensions inter-factionnelles.

    ---------------------------------

    Votre affaire est périlleuse. Elle défie l'Orthodoxie sur son territoire pour une bataille qui ne la vise même pas directement. Selon les aléas des rondes sentinelles de la garde de Tokyo, les senseurs pourront sentir votre énergie occulte. Il faudra chacun lancer un dé d'agression (sur discord) tous les 4 tours en tenant en compte que vous êtes des Cibles à abattre.

    En cas d'agression à ce niveau, le staff pourra intervenir pour présenter la nature de l'agression et présenter un nouvel enjeu à prendre en compte.

    Gains d'affiliation
    En cas de défaite :
    →  La Guerre considérera cela comme un affront.
    →  La Captivité considérera cela comme une offense.
    → L'Epidémie considérera cela comme un affront.

    En cas de victoire :
    →  La Guerre considérera cela comme une preuve de fidélité.
    →  La Captivité considérera cela comme une preuve d'approbation.
    → L'Epidémie considérera cela comme une preuve d'attrait.  

    Quoiqu'il en soit :
    → L'Orthodoxie considérera cela comme un affront.

    Localisation et temps de jeu
    Vous trouvez dans la ville de :Utsunomiya à Tochigi, Kanto. Pour rappel, cette zone n'est pas aussi gardée que Tokyo, mais elle est tout de même assez sécurisée par les exorcistes. Il vous faudra mettre à jour votre localisation sur votre profil forum et discord.

    Vu qu'il n'y a pas ou très peu d'interventions de MJ, le temps de jeu alloué est libre. À l'échelle des fléaux, il peut s'étendre sur plusieurs semaines... Si vous y parvenez pendant l'affrontement et/ou la négociation, vous pourrez à loisir choisir de jouer vos fléaux sur plusieurs jours et de recharger votre énergie occulte de 50% entre chaque "période" d'interaction. Il faudra toutefois conserver une certaine cohérence de jeu et du fair-play : pour s'extraire du combat, il faut que le personnage soit en possibilité de le faire. Cela signifie que pour rompre un combat, il faudra être en possibilité de fuir pendant un tour sans être interrompu par une attaque. Il pourra donc s'agir d'un commun accord ou d'une fuite réussie.

    Attention, cette mécanique est inhérente à votre mission et ne vaut pas avis de foi pour des autres cas de figure.

    En terme technique, il y aura seulement un  minimum de 4 post chacun, mais le RP peut durer autant de temps que vous le désirez. Vous définissez un ordre de tour sur vos premiers post respectifs que vous devrez respecter.
    Matière et Mouvement
    https://www.jjk-rpg.com
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers: